Un gène, chez un tiers des patientes, joue un rôle crucial dans la propagation des cancers du sein

Une nouvelle étude, publiée dans le journal médical Cancer Cell en janvier 2009, révèle que le gène metadherin (MTDH) joue un rôle dans les métastases du cancer et dans la résistance ? la chimiothérapie et l'identifie comme une nouvelle cible thérapeutique prometteuse pour le cancer du sein ? haut risque.

Selon le Dr Kang Yibin, du Département de Biologie Moléculaire ? l'université de Princeton, la résistance ? la chimiothérapie et les métastases restent les défis majeurs de la thérapie curative actuelle des cancers du sein.

Ce gène est actif chez 30 ? 40% des patientes. Il est situé dans la région chromosomique 8q22 du chromosome humain. Il améliore la liaison des cellules cancéreuses aux vaisseaux sanguins dans les organes métastasiés et rend également les tumeurs plus aptes ? résister aux chimiothérapies utilisées pour détruire les cellules cancéreuses.

Selon l'auteur, les résultats de cette étude permettent d'établir que ce gène pourrait être une importante cible thérapeutique qui améliorerait l'efficacité des chimiothérapies et réduirait le risque de métastases.


article source

Publiť le 06-01-2009




Feed XML