La fonction de l'oreille interne serait également de modifier le flux sanguin au niveau du cerveau

Jusqu'ici les experts pensaient que le rôle de l'oreille interne était seulement de contrôler l'équilibre. L'équilibre est maintenu par la fonction du labyrinthe (canaux semi-circulaires, utricule, et saccule) situé dans l'oreille interne qui détecte la rotation et les mouvements d'inclinaison de la tête.

Une équipe conduite par le Dr. Jorge Serrado, travaillant ? la faculté de médecine de Harvard en collaboration avec la NASA montre, dans une étude basée sur l'observation de 24 personnes, que les organes contrôlant l'équilibre peuvent également affecter le flux sanguin au niveau du cerveau. Dans leur analyse parue dans le journal Neuroscience ils expliquent que cette fonction est probablement nécessaire lorsqu'une personne se met debout pour conserver un flux sanguin suffisant au cerveau.

Dans l'étude, l'équipe médicale a demandé aux 24 personnes de pratiquer des tests normalement pratiqués chez les astronautes. Ils incluent des tests d'inclinaison o? la personne sanglée sur un siège est inclinée ? différents angles dans des mouvements rotatoires.

De cette manière, les chercheurs ont pu stimuler les différentes parties des organes de l'équilibre et surveiller les effets sur le flux sanguin dans l'organisme. Les résultats ont montré que l'utricle et le saccule ont directement affecté la régulation du flux sanguin indépendamment d'autres facteurs comme la tension artérielle.

Selon le Dr Serrador cette connexion permet au système vasculaire cérébral de s'adapter ? la station debout et de maintenir le flux sanguin lors de cette station. Les renseignements provenant de cette étude devraient conduire ? de nouvelles options thérapeutiques.

Par exemple les personnes souffrant d'hypotension posturale pourraient avoir un faible flux sanguin dans le cerveau en liaison avec les problèmes sous-jacents de l'oreille. Cependant cette explication pourrait n'être qu'une partie de réponse concernant l'hypotension posturale ? côté des problèmes vasculaires et cardiaques.


article source

Publiť le 31-12-2009




Feed XML