La migraine serait un facteur de risque de lésions neurologiques sub-cliniques

Une publication parue dans le JAMA de Janvier relate le travail des auteurs néerlandais Mark Kruit et al. (Pays-Bas). Leur étude suggère que certains patients souffrant de migraines avec ou sans aura courent un risque augmenté de présenter des lésions sub-cliniques dans certaines zones cérébrales.

Aucun des participants de l'étude n'avait d'antécédents d'accident vasculaire cérébral et leur examen neurologique ne présentait aucune anomalie significative.

Les auteurs n'ont trouvé aucune différence significative ? l'IRM entre les patients migraineux et les contrôles en ce qui concerne la fréquence globale d'infarctus. Par contre, chez les migraineux, ils ont constaté un accroissement d'infarctus dans certaines zones déterminées du cerveau. La présence d'aura et la fréquence des crises sont susceptibles d'influencer le risque d'infarctus.


Source : JAMA (2004;291:427)


Publiť le 13-02-2004




Feed XML