Usage d'un robot chirurgical pour effectuer des gastroplasties

Les chirurgiens de l'Université de Stanford aux USA ont développé un moyen efficace et s?r pour employer un robot chirurgical dans les interventions gastriques. Leur travail a été publié en ao?t dans Archives of Surgery

La méthode, développée par le professeur Myriam Curet, MD, est une amélioration de la technique laparoscopique conventionnelle.

Selon le Dr Curet cet appareillage rend la chirurgie plus facile et offre plusieurs avantages par rapport ? la laparoscopie classique. Par exemple, le robot a une caméra 3-D, contrairement ? l'optique des laparoscopes qui sont en 2 dimensions. Les bras du robot ont des poignets hautement flexibles, permettant des manoeuvres précises.

Le robot offre aussi un bénéfice spécifique lors de la chirurgie gastrique d'amaigrissement qui est souvent exécutée sur des patients morbidement obèses: les bras du robot sont assez forts pour rester stables tout en travaillant chez des patients aux abdomens importants.

La gastroplastie est la forme la plus courante de chirurgie de l'amaigrissement. Elle réduit la taille de l'estomac pour limiter l'admission de nourriture et aussi court-circuite une portion significative du petit intestin, pour diminuer l'absorption.

L'acte chirurgical a un risque de 2 % de mortalité et nécessite la vie durant des changements d'habitudes alimentaires. Mais pour beaucoup de patients morbidement obèses, l'opération leur sauve la vie.

Les interventions gastriques sont notoirement, parmi les chirurgiens, connues pour être techniquement compliquées et difficiles. Curet et ses collègues ont voulu développer un protocole pour rendre la chirurgie plus facile pour le patient et le chirurgien.

La chirurgie assistée par robot n'a qu'une année de recul. Aussi, les auteurs reconnaissent qu'il est trop pour tirer des conclusions définitives en ce qui concerne le devenir ? long terme des patients.

La chirurgie assistée par robots a déj? été employée pour exécuter beaucoup d'autres chirurgies, incluant l'enlèvement de rein, l'enlèvement de la prostate et même certaines chirurgies cardiaques.

Liens connexes

La chirurgie d'amaigrissement diminue de manière inattendue le risque de maladies cardiaques
Gastroplastie et obésité


article source

Publiť le 08-09-2005




Feed XML