Les apnées du sommeil augmentent le risque de diabète et d'hypertension chez les patientes enceintes

Selon une étude présentée au congrès de médecine thoracique en mai 2007 ? San Francisco, les apnées du sommeil sont associées avec une augmentation significative du diabète de grossesse et de l'hypertension.

L'étude a montré que lorsque le poids des femmes est pris en compte l'apnée du sommeil est associée avec un doublement de l'incidence du diabète de grossesse et une augmentation de quatre fois du risque d'hypertension induite par la grossesse.

L'obésité est un facteur de risque majeur d'apnée du sommeil. Le traitement le plus efficace de l'apnée du sommeil est un appareil nasal (CPAP). Les patients portent pendant le sommeil un masque raccordé ? un appareillage via un tuyau souple. L'appareil exerce une pression positive continue au niveau du masque et des voies respiratoires supérieures maintenant ainsi les voies aériennes ouvertes.

Les chercheurs ont analysé les données provenant de grossesses associées avec l'apnée du sommeil, le diabète gestationnel et l'hypertension provoquée par la grossesse.

Selon le Dr Dr. Youssef , pendant ces apnées ou ? cause de ces apnées l'organisme sécrète plus d'hormones comme le cortisol et l' épinéphrine. L'organisme répond en produisant plus de sucres couplés avec une sensibilité diminuée ? l'insuline ce qui peut conduire au diabète.

La grossesse peut augmenter l'apnée du sommeil spécialement pendant le troisième trimestre o? le poids de la femme est au maximum. Pour l'auteur lorsque l'oxygène maternel diminue la nuit ce taux d'oxygène pourrait également affecter le foetus mais on ne sait pas encore actuellement quel effet ? long terme cela peut avoir. C'est la raison pour laquelle il est important que les femmes enceintes souffrant d'apnée du sommeil soient traitées avec l'appareillage CPAP pendant leur grossesse.

On ne sait pas encore si le traitement CPAP peut réduire le risque de diabète et d'hypertension pendant la grossesse. Dans une population non enceinte les chercheurs ont montré que traiter l'apnée du sommeil réduit le risque de diabète et d'hypertension

Les auteurs recommandent que les femmes enceintes obèses, souffrant d'hypertension ou diabétiques soit strictement évaluées pour détecter la présence d'apnées du sommeil. Si celles-ci sont présentes un traitement doit être entrepris et la pression artérielle et le taux de sucre sanguin doivent être surveillés.


article source

Publiť le 28-05-2007




Feed XML