Angiographie des coronaires et chirurgie cardiaque en un seul temps serait une technique favorable

Selon le Dr David Holmes Jr., M.D., cardiologue et chercheur de la Mayo Clinic il est s?r et bien plus facile et moins co?teux pour beaucoup de patients de pratiquer une angiographie et une chirurgie élective des valves cardiaques le même jour.

L'angiographie des coronaires, qui est recommandée de manière pré opératoire chez tous les patients susceptibles d'être ? risque de maladie des coronaires est fréquemment faite plusieurs jours ou même semaines avant la chirurgie. Les patients retournent chez eux et ensuite reviennent pour être opérés. Lors de l'angiographie des coronaires un produit de contraste est injecté dans les vaisseaux sanguins via un cathéter, le produit de contraste injecté permet au médecin de voir les rétrécissements ou les blocages artériels.

Un des premiers buts de la pratique de l'angiographie le même jour que la chirurgie fut de diminuer le risque d'insuffisance rénale ; le taux de mortalité rapporté dans ces cas est de 44,4 % ? 63,7 %. Le produit utilisé dans l'angiographie est associé avec une néphropathie induite par le produit de contraste qui peut ensuite provoquer une insuffisance rénale.

Pour pouvoir pratiquer une angiographie et la chirurgie le même jour et diminuer largement la possibilité d'insuffisance rénale les médecins de la Mayo Clinic ont utilisé d'autres produits de contraste. Ils ont aussi diminué la quantité totale de produit de contraste et ont soigneusement testé les patients ? risque de maladie des reins.

Les chercheurs de la Mayo Clinic ont évalué les données médicales de 226 patients qui ont eu une angiographie le jour de la réparation ou du remplacement des valves cardiaques. Ces patients ont été opérés entre ao?t 2001 et ao?t 2004. L'?ge moyen des patients était de 65 ans et 33 % d'entre eux étaient des femmes. Des 226 patients l'angiographie a montré que 28,3 % d'entre eux avaient un rétrécissement artériel suffisamment sévère que pour pratiquer le même jour une chirurgie des coronaires en plus de la chirurgie valvulaire. Un patient est décédé dans les 30 jours suivant la chirurgie et quatre ont eu une insuffisance rénale transitoire.


article source

Publiť le 28-05-2007




Feed XML