Effets de l'arrêt de la prise de statines sur la fréquence des événements cardio-vasculaires après chirurgie des coronaires

L'article du Dr Schouten O et collaborateurs du département de chirurgie vasculaire du collège médical de l'université Erasme ? Rotterdam aux Pays-Bas, a été publié dans l'American Journal de Cardiologie de juillet 2007.

Selon les auteurs, la discontinuité de la thérapeutique par statines chez les patients ayant eu un syndrome aigu des coronaires a été associée avec une augmentation des effets adverses coronariens.

Les patients qui ont eu une chirurgie majeure ne sont pas fréquemment capables de prendre des médicaments par voie orale dans l'immédiat post-chirurgical. Etant donné qu'il n'y a pas d'alternative par voie intraveineuse aux statines, l'interruption de celles-ci dans la période postopératoire est un souci sérieux. L'objectif de cette étude fut d'évaluer l'impact de l'arrêt dans la période péri-opératoire des statines sur les résultats cardiologiques postopératoires. De plus l'association du type de statines sur le résultat fut également étudié.

L'étude a concerné 298 utilisateurs de statines qui ont eu une chirurgie majeure vasculaire. Leur histoire cardiaque détaillée fut obtenue ainsi que leur utilisation des médicaments. Les taux postopératoires de troponine furent mesurés aux jours 1, 3, 7 et 30 et lorsque la clinique le suggérait des électrocardiogrammes furent pratiqués.

La discontinuation des statines fut associée avec un risque augmenté de taux plus élevés post-opératoire de troponine ainsi que de la combinaison infarctus du myocarde et décès de cause cardio-vasculaire.


article source

Publiť le 01-08-2007




Feed XML