Nouveau traitement des thromboses veineuses

L'article du Dr Richard Chang, MD et collaborateurs, du département de radiologie diagnostique du centre de Warren G ? Rockville, Bethesda, est paru dans la revue médicale Radiology en janvier 2008.

Le travail des chercheurs avait comme but d'évaluer prospectivement le devenir de patients ayant souffert de thrombose veineuse profonde aigue des membres inférieurs avec un médicament dénommé alteplase. Ce travail a été sponsorisé par l'institut national de la santé (National Institutes of Health ).

Après avoir fourni leur consentement écrit, 20 patients souffrant pour la première fois de thrombose furent traités par une injection directe dans le caillot sanguin d'Altéplase,? la dose maximum journalière de 50 mg par jambe et par jour. Un maximum de quatre traitements fut instauré. En outre il fut instauré une anticoagulation systémique complète. L'Altéplase a été choisi par sa haute affinité avec la fibrine, ce qui a permis de ne pas employer de perfusion continue de cet agent thrombolytique.

Parmi les 20 patients il y a eu 13 hommes et 7 femmes ?gés de 18 ? 79 ans. Le flux sanguin fut restauré chez 16 patients (80 %) pendant la thérapeutique thrombolytique, et la résolution complète des symptômes fut retrouvée chez 18 patients (90 %) après six mois d'anti coagulation.

Il n'y a eu aucun cas d'embolie pulmonaire médicalement importante ou de saignements sérieux pendant la thérapie thrombolytique. Pendant le suivi moyen de trois ? quatre années aucun patient n'a développé de syndrome post thrombotique ou une récurrence de thromboembolie.

En conclusion, selon les auteurs, l'injection dans le caillot d'un agent thrombolytique,comme l'Altéplase, se combinant avec la fibrine est une méthode alternative ? la perfusion en continu de médicaments thrombolytiques et minimise le temps d'exposition aux agents thrombolytiques.


article source

Publiť le 30-01-2008




Feed XML