Les robots amplifient les succès dans la chirurgie de la hanche

Normalement les prothèses de hanche sont des interventions particulièrement difficiles et requièrent des années d'expérience pour être conduites de manière parfaite.

Des étudiants non entra?nés, en utilisant le robot pour des opérations virtuelles, ont été capables d'avoir de haut scores d'efficacité. Les essais de la nouvelle technologie sont en cours dans 4 hôpitaux britanniques.

Si les prothèses de hanche ne sont pas parfaites, les patients devront subir d'autres opérations correctrices douloureuses et onéreuses. La technique, appelée le Wayfinder, agit d'une manière semblable au système de navigation GPS. Elle analyse le mouvement des outils chirurgicaux et compare ces mouvements aux images détaillées des os. Elle permet dès lors aux chirurgiens de voir en temps réel un modèle virtuel de la progression de l'intervention.

Le Dr Justin Cobb, professeur de chirurgie et chef du groupe chirurgical ? l'université impériale de Londres, a déclaré lors d'une conférence orthopédique que le dispositif a rapidement transformé les chirurgiens non formés en experts.

La raison pour laquelle l'expérimentation a demandé ? des étudiants de pratiquer l'intervention virtuelle est que l'étude pouvait ainsi montrer que même les étudiants possédant la bonne technologie pouvaient devenir des experts.

Cette technologie devrait améliorer de manière significative la santé et le bien-être des patients et leur permettre d'être certain de ne pas avoir ? répéter les interventions.

Selon le Dr Stephen Cannon, président de l'association britannique orthopédique, les interventions de la hanche sont parmi les interventions les plus difficiles en chirurgie orthopédique. Des recherches complémentaires vont maintenant être nécessaires pour établir de manière complète la valeur certaine de ces robots pour les patients.


article source

Publiť le 14-02-2008




Feed XML