Mise en évidence d'un nouveau lien entre une variété de graisse présente dans le sang et la maladie cardiaque

Les chercheurs de l'université de Cambridge ont tenté de comprendre le rôle des triglycérides produits dans le foie à partir d'aliments tels que la viande et les produits laitiers. L'analyse des résultats de 350.000 personnes, provenant de 101 études précédentes, montre que les personnes ayant des taux élevés de ce type de graisse dans le sang sont plus enclines à souffrir de maladies cardiaques. Cependant les experts estiment que plus de recherches sont nécessaires pour confirmer ce lien.

L'analyse, parue dans le journal médical Lancet, s'est centrée sur un gène spécifique connu pour influencer les taux de triglycérides. Cette analyse montre que les personnes souffrant d'une variation génétique qui augmente les taux de triglycérides ont un risque de maladie cardiaque majoré de 18 %.

Selon le chercheur principal, le Dr Nadeem Sarwar, les résultats suggèrent que cette graisse pourrait être d'une certaine façon responsable de la maladie cardiaque. Selon cet auteur cette suspicion devrait être confirmée à fin de savoir si l'abaissement des taux de triglycérides pourrait réduire le risque de maladie cardiaque.


article source

Publiť le 18-05-2010




Feed XML