Essais d'un nouvel implant oculaire

Un implant oculaire pourrait aider ? restaurer la vue de millions de personnes. Il serait disponible dans les deux ans. Les chercheurs américains vont implanter le prototype chez 50 ? 75 patients.

Le but de l'étude du Professor Mark Humayun de l'université de Californie du sud, est d'évaluer la sécurité et l'utilité d'un système dénommé Argus II Retinal Stimulation System, développé par le Doheny Retina Institute, Los Angeles, California, pour restaurer la fonction visuelle chez des sujets aveugles et ayant eu une rétinite pigmentaire sévère ou une dégénérescence maculaire liée ? l'?ge.

Un petit implant sur la rétine est relié ? une caméra attachée ? des lunettes. L'Argus 2 compte 60 électrodes et sa taille est un quart de celle de la première prothèse. Les patients qui ont testé la première version moins avancée de l'implant rétinien furent capables de voir la lumière, des formes et des mouvements.

Une caméra portée par des lunettes est utilisée pour capturer les images et un processeur suspendu ? une ceinture transforme l'information visuelle en signaux électriques transmis par les implants ? la rétine. Tout le processus survient en temps réel.

Si le procédé se révèle efficace l'appareillage pourrait être commercialisé très rapidement au prix d'environ 30.000 dollars. D'autres appareillages pourraient ensuite être développés avec une résolution plus importante ou un champ de vision plus large.

Des travaux futurs vont inclure l'étude des effets des implants sur le cerveau. La recherche fut présentée lors du congrès de l'association américaine des sciences avancées (American Association for the Advancement of Science (AAAS), ? San-Francisco.

Un appareillage similaire de l'institut de recherche Schepens Eye, département d'Ophtalmologie, affilié ? l'école médicale de Harvard a également été présenté l'an passé et peut être consulté ici.


article source

Publiť le 24-02-2007




Feed XML