Nouvelle pilule contraceptive ? prendre sans interruption

L'administration américaine de surveillance des médicaments, la FDA, a approuvé un nouveau contraceptif appelé Lybrel.

Ce nouveau contraceptif est commercialisé sous la forme de plaquettes de pilules de 28 jours ? prendre en continu. La composition de ces pilules est une composition dite combinée ? savoir un progestatif plus un oestrogène. Le progestatif est le levonorgestrel et l'oestrogène est l'ethinyl oestradiol. Ces ingrédients sont les ingrédients actifs dans d'autres pilules déj? approuvées. La contraception en continu agit de la même manière que la contraception de 21 jours en bloquant l'ovulation mensuelle.

Les autres pilules contraceptives ont une plage placebo ou une plage libre de principes actifs allant de quatre ? sept jours dont le but est de simuler un cycle menstruel. La pilule Lybrel est con?ue pour être prise sans pilules placebo et sans intervalle libre. Les femmes qui ont utilisé cette pilule n'ont pas eu de règles mensuelles mais plutôt des pertes sanguines modérés de manière non planifiée.

La sécurité et l'efficacité de la pilule contraceptive Lybrel a été constatée par des études clinique pendant un an et qui ont enrôlé plus de 2.400 femmes de 18 ? 49 ans. Les professionnels et les patientes ont été avisés de la possibilité de pertes sanguines non régulières. Cette fréquence des pertes non attendues et non régulées a diminué au cours du temps chez la plupart des femmes qui ont continué ? prendre la pilule pendant un an. Dans l'étude 59 % des femmes qui ont pris le Lybrel pendant un an n'eurent plus de saignements lors du dernier mois de l'étude.

Comme d'autres contraceptifs le Lybrel a été effectif pour prévenir les grossesses non souhaitées. Les risques de l'utilisation de cette pilule sont similaires au risque des autres pilules conventionnelles et inclut un risque augmenté de caillots sanguins, d'attaques cardiaques et cérébrales. La notice contient un avertissement stipulant que l'usage de la cigarette augmente le risque d'effets secondaires sérieux cardio-vasculaires. Les pilules contraceptives ne protègent pas contre les maladies sexuellement transmissibles dont le sida.

Etant donné que les utilisatrices de Lybrel ne seront plus réglées il pourrait leur être difficile de savoir si elles sont devenues néanmoins enceintes. Les femmes devront dès lors faire pratiquer un test de grossesse si elles craignent d'être éventuellement enceintes.


article source

Publiť le 23-05-2007




Feed XML