Découverte de la cause de l'atrophie rétinienne et de l'involution choro?dienne dans la forme sèche de la dégénérescence maculaire

Dans le monde occidental, l'une des principales causes de la cécité liée ? l'?ge est la dégénérescence maculaire. La macula est la région centrale de la rétine, le tissu ? l'arrière de l'oeil qui détecte la lumière, la convertit et envoie les informations au cerveau.

Des recherches récentes dans l'angiogénèse ont fait avancer la compréhension de la néovascularisation choro?dienne, qui se produit dans la forme mouillée de la dégénérescence maculaire. En revanche, on sait très peu de choses sur les mécanismes de la principale forme, la forme sèche de la dégénérescence maculaire qui est caractérisée par une atrophie rétinienne et une involution choro?dienne. Le but de cette étude fut d'élucider l'implication éventuelle d'un récepteur, le CD36, dans la dégénérescence rétinienne et l'involution choro?dienne de la forme sèche de la dégénérescence maculaire.

Les auteurs, le Dr Marianne Houssier et collaborateurs, de l'institut national de la santé de la recherche médicale ? Paris en France, dans un article paru en février 2008, dans le journal médical PLoS Medicine (Public Library of Science), montrent que la carence de CD36 est ? l'origine de la dégénérescence des photos récepteurs chez deux modèles de rongeurs. Cette carence conduit ? l'involution choroidienne.

Selon les auteurs, les résultats montrent qu'il existe un nouveau mécanisme moléculaire de la dégénérescence choro?dienne, un élément-clé de la dégénérescence maculaire. Ces résultats, dévoilant un processus pathogène, pourraient avoir des implications importantes pour le développement de nouvelles thérapies, comme l'activation pharmacologique de CD36 ou la restauration de l'expression de CD36.


article source

Publiť le 25-02-2008




Feed XML