L'écoute de la musique augmente la rapidité du rétablissement des facultés cognitives après un accident vasculaire cérébral modéré

Les auteurs, les Drs Teppo Sarkamo et collaborateurs, du centre de recherche sur le cerveau dans le département de psychologie de l'université d'Helsinki, rapportent, dans le journal médical Brain de février 2008, leurs constatations concernant la récupération plus rapide des patients ayant subi un accident vasculaire cérébral modéré par l'écoute de la musique.

De l'étude des animaux on sait qu'un environnement stimulant et enrichi peut augmenter le rétablissement après un accident vasculaire cérébral mais peu de choses sont connues au sujet des effets d'un environnement enrichi sur le rétablissement des dommages nerveux chez l'homme.

Chez l'homme, l'écoute de la musique active un large réseau bilatéral dans des régions du cerveau liées ? l'attention, au traitement sémantique, ? la mémoire, aux fonctions motrices et aux traitement émotifs.

L'exposition ? la musique augmente également le fonctionnement émotif et cognitif chez les sujets en bonne santé et dans divers groupes de patients. Le rôle potentiel de la musique dans la réadaptation neurologique, cependant, n'a pas été systématiquement étudié.

L'étude randomisée avec contrôles a été faite pour déterminer si l'écoute journalière de la musique facilitait le retour des fonctions cognitives et de l'humeur après un accident vasculaire cérébral.

Dans la période de récupération aigue, 60 patients ayant eu une attaque vasculaire soit gauche soit droite de l'artère cérébrale moyenne ont participé ? la constitution soit d'un groupe de musique, soit d'un groupe de lecture soit ? un groupe contrôle.

Pendant les deux mois suivants, les groupes de musique et de langage ont écouté de manière quotidienne de la musique ou des livres audio alors que le groupe contrôle ne recevait aucun matériel d'écoute. Tous les patients ont re?u les soins médicaux de réadaptation standard.

Tous les patients ont subi une évaluation neuropsychologique étendue, qui a inclus un éventail de tests cognitifs aussi bien que de tests de l'humeur et de la qualité de vie après une semaine, trois mois et six mois.

L'étude f?t complète chez 44 patients. Les résultats ont prouvé que la récupération dans les domaines de la mémoire verbale et de l'attention a été sensiblement améliorée dans le groupe de musique par rapport au groupe de langue et groupe de contrôle. Le groupe musique s'est ressenti également de meilleure humeur que le groupe de contrôle.

Ces résultats démontrent pour la première fois que l'écoute de la musique pendant les premiers moments après l'accident vasculaire cérébral peut augmenter les possibilités de rétablissement cognitif et améliorer l'humeur.


article source

Publiť le 03-03-2008




Feed XML