Actualité médicale-Information-Prévention


Plan du Site
Spécialités (2003)

Thèmes (2003)
Infos Lectures (2004)
Fil Santé (2004)
Les Infos du mois...
Les Infos Au jour le jour...
L'épidémie du siècle
Maigrir - Comment ? - Pourquoi ?
 Médecine Interne
[PDF]
 Chirurgie
 Pédiatrie
[PDF]
 Ophtalmologie
[PDF]
 Radiologie
[PDF]
 Dermatologie
[PDF]
 Pneumologie
 Gynécologie
[PDF]
 Soins Dentaires
 Rhumatologie
[PDF]
 ORL
[PDF]
 GastroEntérologie
[PDF]
 Psychiatrie
[PDF]
 Cardiologie
[PDF]
 Podologie

Grossesse
Contraception
Maladies Sexuelles
Fertilité
Sexologie
Sénologie






Jus de pamplemousse et Statines


Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency, l'agence anglaise de surveillance des médicaments vient de mettre en garde les personnes soignées avec certaines statines dans le but de diminuer leur taux de cholestérol et qui consomment en même temps du jus de pamplemousse. Cette association augmente dit l'agence le risque d'un effet secondaire possible des statines : la rhabdomyolyse.

Le risque est plus élevé avec le Zocor ou simvastatin et le Lipitor. Le pamplemousse contient en effet un produit qui inactivate un enzyme hépatique impliqué dans le métabolisme du médicament. La consommation régulière de jus de pamplemousse peut conduire ainsi à des niveaux excessivement élevés du médicament dans le sang.

L'agence anglaise de surveillance des médicaments avertit aussi que le risque de rhabdomyolyse ( toxicité musculaire ) augmente également quand les statines sont prises avec certains autres médicaments incluant ceux de l'HIV.

Le risque pamplemousse n'est pas significatif pour d'autres statines, telles le Lescol, la Pravastatine et le Crestor.

La rhabdomyolyse est un effet secondaire rare susceptible de se produire avec toutes les statines.

Elle serait plus fréquente avec le Crestor. Aux USA des pressions notamment du groupe Public Citizen s'exercent d'ailleurs en faveur de son retrait. L'agence déclare que le Britain's Committee on Safety of Medicines a reçu 10 rapports de suspiscion de rhabdomyolyse avec Crestor.

Santé Canada avait déjà en Novembre 2003 attiré l'attention sur les dangers d'association entre ce fruit et certains médicaments



Rechercher un article


Publié le 04-11-2004






Version Imprimer

Feed XML

Une étude médicale utilisant le celebrex est stoppée étant donné l'augmentation du risque cardiaque
Lire

Les infections favorisent les attaques cardiaques ou cérébrales
Lire

Brèves

2004-12-17
Nouvel espoir pour les victimes de blessures de la moelle épinière Lire

2004-12-17
Découverte d'un nouveau gène impliqué dans le cancer du côlon Lire

2004-12-17
La vitamine E des graines de plante pourrait stopper le cancer de la prostate et du poumon Lire

2004-12-21
Une protéine nécessaire à la croissance du mélanome est identifiée Lire