Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML


Infos
Syndication
Contenus
Fil Santé



Effets prometteurs de certains médicaments pour traiter préventivement les enfants lors accouchements prématurés


Certains médicaments, les celecoxib, des inhibiteurs cox-2 qui sont des antidouleurs communément utilisés pour traiter l'arthrite, pourraient être une nouvelle voie pour réduire le risque de la cause la plus commune de dommages cérébraux chez les enfants nés de manière prématurée.

Le travail implique d'étayer les vaisseaux sanguins d'une partie du cerveau qui chez les prématurés est extrêmement fragile et vulnérable aux saignements. Ce qui concerne aux Etats-Unis environ12.000 enfants par an, et qui conduit souvent de manière permanente à la paralysie cérébrale, au retard mental.

Selon le Dr Maiken Nedergaard, M.D., Ph.D., neurologue au centre médical de l'université de Rochester, qui a présenté les résultats de ses travaux lors d'un congrès de neurologie en mai 2007 à Osaka au Japon, la stabilisation des vaisseaux sanguins bien avant que le bébé ne soit né est une énorme chance d'empêcher que les bébés ne souffrent de complications potentiellement perpétuelles.

La recherche de laboratoire a été faite principalement dans un laboratoire de l'université médicale de New York et a été menée par le Dr Praveen Ballabh, néonatologue faisant partie de l'équipe du Dr M.D. Ballabh. Le travail a été publié en avril 2007 dans le journal médical Nature.

La recherche est basée sur des études étendues du cerveau des enfants morts prématurément ainsi que sur les résultats de recherche sur les lapins nouveau-nés, dont les cerveaux ressemblent à ceux des bébés nés prématurés de manière très importante. Le médicament devrait être testé rigoureusement chez les femmes enceintes avant d'être considéré comme traitement pour leurs bébés. Les investigateurs précisent que le celecoxib est déjà utilisé largement chez des personnes, y compris les femmes enceintes, rendant ainsi une épreuve clinique faisable.

Les chercheurs se sont concentrés sur une partie du cerveau connue chez les enfants en bas âge comme étant la matrice germinale, une structure provisoire qui est le lieu de naissance de toutes les cellules du cerveau chez les enfants en bas âge. Cette structure est située juste au-dessous des ventricules et est chez les prématurés extrêmement active. Selon le Dr Ballabh, professeur associé au département pédiatrique du collège médical de New York et néonatologue au centre médical Westchester, cette structure est une partie très importante du cerveau, à partir de laquelle les neurones migrent vers toutes les couches du cerveau.

La matrice germinale est conçue pour être en activité jusqu'à la 36e semaine de gestation. Puis, la majeure partie de l'infrastructure du cerveau étant en place, la matrice germinale se désagrège et se rétrécit en une région beaucoup plus petite du cerveau connue sous le nom de zone ventriculaire chez les adultes. Le problème est que la matrice germinale est aussi fragile qu'elle est cruciale pendant sa brève existence. Elle exige plus d'oxygène et plus de flux sanguin, une demande que l'organisme satisfait en établissant un réseau provisoire et très fragile de vaisseaux sanguins.

Dans un foetus se développant normalement, les vaisseaux sanguins font leur travail et puis disparaissent avant la naissance du bébé. Mais lorsqu'un bébé naît prématurément, la structure est soudainement mise à contribution dans un rôle pour lequel elle n'est pas conçue. Dans le cas des enfants nés prématurément, s'il se produit des saignements l'apport d'oxygène est interrompu dans certaines localisations du cerveau et il s'ensuit des dommages dans ces parties du cerveau.

Les bébés les plus en danger sont ceux nés entre 24 et 32 semaines de gestation, pesant moins de 1500 grammes. Environ 20 % de ces enfants ont des saignements, connus sous le nom d'hémorragies germinales ou d'hémorragies intraventriculaires. Parfois le trouble est très petit et à peine apparent, parfois les dommages causés au cerveau sont énormes. Le risque le plus grand se situe dans les 48 premières heures de vie de l'enfant.

L'équipe médicale a concentré ses recherches sur une molécule connue sous le nom de VEGF, qui est en grande partie responsable de la réponse à l'appel du cerveau souhaitant plus d'oxygène pour construire activement de nouveaux vaisseaux sanguins. C'est le même composé que beaucoup de tumeurs cancéreuses emploient pour alimenter leur demande en oxygène et pour se développer.

Le but était de rendre la matrice germinale un peu plus robuste dans les cas de naissance prématurée, en éliminant la mise en place de nouveaux vaisseaux sanguins très fragiles et qui saignent plus facilement que les vaisseaux sanguins établis. L'équipe a utilisé le celecoxib pour diminuer la production de cox-2, ce qui ralentit la production de VEGF. L'équipe a également étudié un médicament anticancéreux connu sous le nom de ZD6474, qui affecte une autre molécule, l'angiopoiétine-2, que le corps utilise pour construire des vaisseaux sanguins. L'utilisation de ces médicaments a considérablement réduit la production des cellules utilisées dans la construction de nouveaux vaisseaux sanguins, et a diminué les taux d'angiopoiétine-2 et de VEGF, les deux molécules très actives dans la mise en place de nouveaux vaisseaux.

Les résultats furent très importants chez les lapins femelles qui avaient reçu les médicaments deux jours avant la naissance prématurée. L'équipe a montré que le celecoxib a diminué le risque d'hémorragies modérées ou graves de moitié, (de 90 à 45 %). Le risque a encore été réduit davantage lorsque le ZD6474 a également été employé, passant de 45 à 27 %, mais selon les Drs Nedergaard et Ballabh le ZD6474, qui est un médicament très efficace, ne sera pas probablement à donner aux femmes enceintes dans un proche avenir.

De façon générale, la meilleure manière d'empêcher ce problème est de faire tout ce qui est possible pour permettre à une femme enceinte de porter sa grossesse pendant 40 semaines. Les médecins font beaucoup d'efforts pour empêcher le travail prématuré, mais quand celui-ci ne peut être empêché, les médecins ont des outils pour essayer d'empêcher les hémorragies dans la matrice germinale.

Les stéroïdes, généralement employés pour aider les poumons d'un prématuré à se développer, peuvent également aider à empêcher les saignements. La recherche récente a prouvé que l'indométhacine, qui comme le celecoxib est un médicament non-stéroïdien, aide à empêcher de tels saignements. Elle est employée pour traiter les prématurés pour d'autres problèmes, mais a quelques effets secondaires graves. Un rapport de 2002 des chercheurs de l'université de Washington et de l'université Northwestern souligne que le celecoxib est également efficace dans la prévention du travail prématuré.

Référence - Lien

Publié le 18-05-2007

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Risques d'accouchement prématuré avec le metronidazole Lire
Un nouveau dispositif destiné à sauver des bébés prématurés est mis au point au Royaume Uni Lire
Risques et bénéfices de l'accouchement par césarienne Lire
L'ocytocine protège le foetus pendant l'accouchement Lire
Lien entre certaines infections et la paralysie cérébrale infantile Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire (copier-coller un de ces mots ci-dessous)
voici le(s) Mot(s) clef(s) de cet article :
prématurés , celecoxib ,

Google
 



















Version Imprimer

Zoom


Envoyer à un(e) ami(es)

Feed XML

11-05-2007
Les allergies chez l'enfant : attention aux polluants atmosphériques !

Lire Zoom

29-01-2007
L'acide folique peut prévenir les fentes labio-palatines chez le nouveau-né

Lire Zoom

10-01-2007
Identification d'un nouveau gène associé à l'autisme

Lire Zoom

03-01-2007
La prise de vitamines en période prénatale chez les femmes sous alimentées peut réduire le risque de faible poids de l'enfant à la naissance

Lire Zoom

22-12-2006
Des cellules génétiquement modifiées attaquent des tumeurs neuroblastomes

Lire Zoom

Brèves

18-05-2007
Effets prometteurs de certains médicaments pour traiter préventivement les enfants lors accouchements prématurés
Lire Zoom

16-05-2007
Les régimes méditerranéens diminuent le risque de maladies pulmonaires
Lire Zoom

15-05-2007
Les oestrogènes sont également importants pour la santé osseuse des hommes
Lire Zoom

14-05-2007
Lien entre les cancers oro-pharyngés et l'HPV
Lire Zoom

08-05-2007
Comment le soja favorise-t-il la perte de poids ?
Lire Zoom

03-05-2007
Comparaison entre deux médicaments des ovaires micro polykystiques destinés à combattre le risque métabolique cardio vasculaire
Lire Zoom

03-05-2007
Comparaison des résultats d'inducteurs de l'ovulation chez les femmes souffrant d'infertilité
Lire Zoom