Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML


Infos
Syndication
Contenus
Fil Santé



Les essais cliniques de l'implant rétinien Argus II arrivent en France


Source L'USC (University of Southern California) et Second Sight Medical Products Inc, leaders dans le domaine des prothèses rétiniennes pour le traitement de la cécité, annoncent l'extension des essais cliniques de l'implant rétinien Argus II en Europe.

La première phase de l'étude clinique de l'Argus II Retinal Prosthesis System, approuvée par l'U.S. FDA, a débuté il y a quelques années aux Etats-Unis par le recrutement de 10 patients au Doheny Eye Institute (USC, Los Angeles), au Wilmer Eye Institute de Johns Hopkins University (Baltimore), à l'University of California at San Francisco (UCSF) et à la Retina Foundation of the Southwest (Dallas).

Cette étude a ensuite été étendue à des centres basés à New York, Philadelphie et Atlanta. Elle se poursuit à Mexico depuis 2006 et vient juste de démarrer en Europe au sein de deux structures : le service d'Ophtalmologie, Hôpital Cantonal, Universitaire de Genève, (Genève, Suisse), et au Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts (Paris, France). Un troisième site, le Moorfields Eye Hospital de Londres, devrait être également bientôt inclus.

L'argus II est la seconde génération d'implants rétiniens électroniques conçus pour le traitement de la cécité causée par les rétinopathies pigmentaires (RP), un groupe de maladies de l'oeil qui affectent la rétine. L'implant consiste en une puce de 60 électrodes attachée à la rétine. Les électrodes conduisent l'information acquise par une caméra externe jusqu'à la rétine pour fournir au patient une forme de vision rudimentaire.

Ce système a été mis au point par le Pr. Mark Humayun, professeur en Ophtalmologie et Ingénierie Biomédicale au Doheny Eye Institute, University of Sourthern California, Los Angeles. Il est le premier chirurgien à avoir réalisé l'implantation de l'Argus II aux Etats-Unis, la première génération comportant 16 électrodes, qu'il a implanté chez 6 patients atteints de RP entre 2002 et 2004. Des études ont montré que cette implantation avait permis à ces patients, aveugles avant l'intervention, de percevoir si la lumière était allumée ou éteinte, de décrire le mouvement d'un objet, ou encore de localiser et différentier des objets basiques dans leur environnement.

Le développement de cette technologie a été largement supportée par le NIE (National Eye Institute) , le NIH (National Institutes of Health), et le DoE (Department of Energy), dont l'Office of Science Artificial Retina Project met en oeuvre la conception et la construction des implants. Les ressources des laboratoires nationaux du DOE, particulièrement en ingénierie, microfabrication, sciences des matériaux et microélectronique, rendent possible le développement de dispositifs de plus en plus petits et de meilleure résolution.

article source

Publié le 03-03-2008



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Un implant pourrait restaurer la vision Lire





Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire (copier-coller un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici le(s) Mot(s) clef(s) de cet article :
cécité , implant rétinien ,

Google
 

















Version Imprimer

Zoom

03-03-2008
Les essais cliniques de l'implant rétinien Argus II arrivent en France
Lire Zoom

25-02-2008
Découverte de la cause de l'atrophie rétinienne et de l'involution choroïdienne dans la forme sèche de la dégénérescence maculaire
Lire Zoom

Brèves

18-02-2008
Effets sur la santé des mélanges de pesticides
Lire Zoom

20-02-2008
Mise en évidence d'un facteur du vieillissement, impliqué dans la stimulation de l'angiogenèse et la sécrétion d'insuline
Lire Zoom

20-02-2008
Utilisation de la lumière laser pour détecter des maladies potentielles via des échantillons d'haleines
Lire Zoom

25-02-2008
Les chercheurs explorent les effets antidépresseurs de la kétamine
Lire Zoom

25-02-2008
La somnolence diurne est un signal d'avertissement de risque d'accident vasculaire cérébral
Lire Zoom

03-03-2008
Triple thérapie avec le salmétérol, la fluticasone et le tiotropium dans le traitement de la BPCO
Lire Zoom

03-03-2008
Un logiciel permet de rattraper les diagnostics manqués de diabète
Lire Zoom

03-03-2008
Les scientifiques découvrent comment la fumée de cigarette induit le cancer
Lire Zoom