Les conséquences de l'épisiotomie

L'épisiotomie lors d'une naissance par voie vaginale est courante. Son usage varie cependant largement en fonction des opinions des professionnels et des patientes.

Une large étude a été conduite ? travers la littérature médicale de 1950 ? 2004.

Ces études révèlent que le devenir proche de la mère n'est pas meilleur lorsque l'épisiotomie est utilisée largement que lorsqu'elle est utilisée de manière restrictive. L'étude a comparé les lacérations du périnée, la douleur et l'utilisation de médicaments antidouleur.

Des conclusions ne peuvent ?tre tirées pour promouvoir le choix entre une incision médiane et une incision latérale.

En ce qui concerne les séquelles ? long terme la différence n'est pas argumentée car les tests concernant l'incontinence et le status pelvien n'ont pas été suivis suffisamment longtemps pour que l'on puisse atteindre l'?ge o? les femmes sont les plus susceptibles d'avoir de telles séquelles.

Aucune évidence ne suggère que l'épisiotomie réduit la difficulté de la relation sexuelle, la douleur étant plus fréquente chez les femmes ayant eu une épisiotomie.

En conséquence il n'y a pas d'arguments suffisants pour supporter les bénéfices maternels traditionnellement décrits par l'utilisation de l'épisiotomie. En fait les conséquences de l'épisiotomie peuvent ?tre considérées comme pires si on considère que des femmes qui n'auraient pas eu de lésion lors de l'accouchement ont eu une une incision chirurgicale évitable.

Source : JAMA. 2005;293:2141-2148


Article Source

Publiť le 10-05-2005




Feed XML