Trente minutes de sprint seraient aussi bénéfiques qu'une heure de footing

Selon l'article du Dr Martin Gibala, professeur au département de kinésie de l'université McMaster, publié dans le Journal of Applied Physiology, six minutes d'exercice intense par semaine pourraient ?tre aussi efficaces qu'une heure d'activité modérée quotidienne. Selon cet auteur, les périodes courtes d'exercice très intenses ont amélioré la performance et la santé des muscles de manière comparable ? plusieurs semaines d'exercices d'endurance traditionnels.

L'étude a inclus 16 sujets: 8 qui pendant deux semaines ont suivi un programme de sprints et 8 qui n'ont fait aucun exercice. Le programme de formation a consisté ? pratiquer de 4 ? 7 courses de cyclisme de 30 secondes suivies de quatre minutes de repos trois fois par semaine pendant 15 jours. Les chercheurs ont constaté que la capacité d'endurance du groupe de sprint avait augmenté en moyenne de 26 ? 51 minutes, tandis que le groupe de contr?le ne montrait aucun changement. Les muscles du groupe pratiquant les exercices ont montré également un accroissement significatif de la synthèse de citrate, un enzyme qui est un indice d'aptitude des tissus ? utiliser l'oxygène.

Ce type d'exercice peut, selon l'auteur, offrir une option pour des individus qui disent - manquer de temps - pour pratiquer des exercices. Pour lui, ce type de formation très exigeant nécessite un haut niveau de motivation mais peut conduire ? l'amélioration de la santé.


Article Source

Publiť le 03-06-2005




Feed XML