Abstenez vous de consommer du soja lors des jours fertiles du mois, si vous voulez un bébé

C'est la conclusion de l'exposé fait lors du congrès de l' European fertility ? Copenhague par le Dr Lynn Fraser, du King's College de Londres.

L'étude qu'elle a pratiquée a montré qu'un composé du soja, la génistéine, sabote les spermatozoides se dirigeant vers l'ovule.

Selon le professeur Lynn Fraser, des doses m?me minuscules dans le tractus génital féminin suffisent pour rendre les spermatozoides incompétents.

La génistéine est présente dans les produits tels que le lait de soja et dans beaucoup de nourritures végétariennes, ainsi que certains repas pré - emballés et les pizzas.

Elle est aussi présente dans des végétaux tels que les pois et les haricots, mais les chercheurs ne savent pas encore si les taux dans ces nourritures sont significatifs.

Le composé initie trop t?t une réaction qui donne aux spermatozoides l'aptitude ? fertiliser l'oeuf. Dans la vie réelle, cela n'arrive pas habituellement avant que le spermatozoide n'ait séjouné quelques heures dans les voies génitales féminines et ? un moment proche de son arrivée vers l'oeuf. Cela pourrait faire qu'ils ne soient pas capables de fertiliser l'oeuf.

Chez les souris les doses de génistéine doivent ?tre élevées pour induire la réaction, mais chez les humains de très petites doses suffisent.

Selon l'auteur, il n'est pas question d'arr?ter complètement de manger des produits contenant du soja, mais il se pourrait qu'il soit mieux de les éviter les jours proches de l'ovulation


Article Source

Publiť le 24-06-2005




Feed XML