Risques d'accouchement prématuré avec le metronidazole

Un médicament prescrit aux femmes ? risque d'accouchement prématuré peut actuellement faire plus de mal que de bien selon une récente étude publiée le 13 janvier 2006 dans BBC News.

Cette étude a concerné 900 femmes enceintes de 23 ? 24 semaines, qui avaient pris un antibiotique, le metronidazole pendant la grossesse. L'étude montre un risque doublé d'accouchement prématuré. Selon le rapport de l'International Journal of Obstetrics and Gynaecology près de 1000 femmes accouchent prématurément chaque année au Royaume-Uni ? cause de ce médicament.

Les femmes de l'étude furent divisées en deux groupes, les unes recevant le médicament et les autres un placebo. Les résultats ont montré que non seulement le metronidazole ne prévient pas les accouchements prématurés mais qu'ils contribue au contraire au risque d'accouchement prématuré : seules 39 % des femmes du groupe placebo eurent un accouchement avant terme, comparé aux 62 % de celles qui avaient pris l'antibiotique.

Ce médicament est généralement pris pour traiter la vaginose bactérienne qui est une infection vaginale reliée au risque d'accouchement prématuré.


Article Source

Publiť le 13-01-2006




Feed XML