Risques visuels possibles des médicaments prescrits pour combattre l'impuissance

Selon une petite étude publiée dans le British Journal of Ophtalmology des médicaments pour traiter la dysfonction érectile tels le Viagra et le Cialis peuvent ?tre associés avec un risque augmenté de dommages du nerf optique chez des patients ayant une histoire de crise cardiaque ou de tension artérielle élevée.

Selon les auteurs, les médecins prescrivant ces médicaments devraient avertir les patients du risque potentiel.

Les résultats sont basés sur l'observation et le suivi de 76 hommes. La moitié de ceux-ci avaient des dommages du nerf optique ( neuropathie ischémique (NAION) ). Cette affection est la forme la plus commune de dommages du nerf optique chez les seniors aux USA. Dans un cas sur quatre cette affection va se développer dans les deux yeux.

Tous les patients ainsi que ceux du groupe témoin furent interviewés et il fut soigneusement noté leurs habitudes et leurs antécédents : maladie cardiaque, diabète, tension artérielle élevée. Il leur fut également demandé s'ils avaient pris du Viagra ou du Cialis pour combattre leurs difficultés d'érections. Les hommes qui avaient eu une crise cardiaque avait dix fois plus de chances d'avoir des dommages du nerf optique s'ils avaient pris du Viagra ou du Cialis avant le diagnostic. Les hommes ayant une tension artérielle élevée furent également plus susceptibles d'avoir des dommages mais les résultats n'étaient pas statistiquement significatifs.

Les auteurs sont conscients que leur étude est petite mais suggèrent que ces médicaments peuvent réduire le flux sanguin au nerf optique antérieur avec comme conséquence des dommages tissulaires. Selon les auteurs, tout patient chez qui survient une perte sévère et soudaine de vision et ? qui on a prescrit du Viagra ou du Cialis devrait en aviser leur médecin.


Article Source

Publiť le 19-01-2006




Feed XML