Les médicaments servant ? traiter le dysfonctionnement érectile intensifient l'activité anticancéreuse normale

Selon les scientifiques du centre Kimmel pour le cancer de l'université Johns Hopkins, le sildenafil et les autres médicaments de l'impuissance qui augmentent la production d'un messager pour dilater les vaisseaux sanguins et produire une érection ont aussi des effets prometteurs en démasquant les cellules cancéreuses de telle sorte que le système immunitaire les reconnaissent et les attaquent.

Les tests ont été pratiqués chez des souris chez qui on avait implanté des tumeurs du c?lon et des tumeurs du sein. Les tests ont montré que la taille des tumeurs a diminué de deux ? trois fois plus vite chez les animaux traités par sildenafil en comparaison avec les animaux non traités.

Le sildenafil fait partie d'une classe de médicaments capables de stimuler la production de NO et a été étudié par les experts dans des maladies liées ? l'activité des vaisseaux sanguins.

Selon le Dr Ivan Borrello, M.D., assistant professeur au centre Kimmel pour le cancer, les médicaments traitant la dysfonction érectile ne guérissent pas le cancer mais pourront ?tre utilisés en addition avec les thérapeutiques, chimiothérapie et immunothérapie, habituelles.


Article Source

Publiť le 08-12-2006




Feed XML