Un nouveau dispositif améliore la marche des patients ayant eu une attaque cérébrale

Chez les patients qui survivent ? une attaque cérébrale, une difficulté commune est la difficulté ? la marche ? cause d'une paralysie partielle de la jambe qui emp?che le pied de se relever causant ainsi de l'instabilité et de la difficulté ? marcher. Maintenant un dispositif high-tech de réhabilitation permet d'aider ces patients ? retrouver une marche plus naturelle, ce qui améliore leur mobilité.

Le dispositif appelé NESS L300 délivré aux patients de l'h?pital presbytérien de New York a re?u l'approbation de l'agence de surveillance des médicaments américaine (FDA).

Des capteurs électroniques peuvent détecter si le pied du patient est encore en mouvement ou se trouve déj? sur le sol. Des électrodes transmettent des stimulations électriques non douloureuses au nerf du péroné pour activer un muscle et corriger la position du pied. L'appareillage a amélioré la coordination de la marche et sa vitesse tout en diminuant les efforts nécessaires pour marcher.

Selon le Dr. Michael O'Dell, directeur médical du centre de réhabilitation, les patients ont été très enthousiastes ? propos de ce dispositif remarquable qui conjointement avec un programme de réhabilitation compréhensif les a aidés ? retrouver le contr?le de leur corps ainsi qu'une plus grande mobilité et qu'une indépendance.

L'appareillage pourrait également aider les patients ayant eu des dommages traumatiques cr?niens, souffrant de sclérose en plaques ou de paralysie cérébrale.


Article Source

Publiť le 25-05-2007




Feed XML