Effets de la consommation modérée de chocolat-cacao sur la tension artérielle

Selon l'article des Drs Dirk Taubert, MD, PhD; Edgar Schomig, MD du département de pharmacologie et de médecine interne de l'h?pital universitaire de Cologne en Allemagne, paru dans le JAMA de juillet 2007, la consommation régulière de cacao est reliée ? une diminution de la mortalité cardio-vasculaire. Des hautes doses de cacao sont connues pour améliorer la fonction endothéliale et réduire la tension artérielle gr?ce ? l'action des polyphénols du cacao mais les effets cliniques de la consommation normale, courante de cacao sur la tension artérielle étaient jusqu'? présent peu clairs.

Les auteurs ont suivi en double aveugle 44 adultes ?gés de 56 ? 73 ans (24 femmes et 20 hommes) ayant une pré-hypertension non traitée ou une hypertension de grade 1 sans facteurs de risques concomitants. Les essais furent conduits de juin 2005 ? décembre 2006.

Les participants ont re?u de manière randomisée pendant 18 semaines soit 6,3 g (30 kcal) par jour de chocolat noir contenant 30 mg de polyphénols soit un chocolat blanc sans polyphénols.

Après 18 semaines la prise de chocolat noir a diminué la tension systolique moyenne de 2,9 mm de mercure et la tension diastolique moyenne de 1,9 mm de mercure sans qu'il y ait de changements dans le poids corporel et dans les taux de lipides plasmatiques ou de sucre. La prévalence de l'hypertension a diminué de 86 ? 68 %. Le chocolat blanc n'a apporté aucune modification soit de la tension artérielle soit des bio marqueurs plasmatiques.

En conclusion selon les auteurs, les données de cette étude relativement petite de personnes en bon état de santé avec une tension artérielle modérément supérieure ? la normale indique que l'inclusion de petites quantités de polyphénols provenant du chocolat noir dans le régime alimentaire avaient réduit la tension artérielle et amélioré la formation de composés vasodilatateurs.


Article Source

Publiť le 09-07-2007




Feed XML