Une nouvelle étude montre un lien entre le diabète et le sirop de ma?s ? contenance élevée en fructose

Les chercheurs, dans leur publication au congrès de l'American Chemical Society du 30 ao?t 2007, rapportent avoir trouvé des liens entre les soft-drinks adoucis par du sirop de ma?s ? contenance élevée en fructose et le développement du diabète, en particulier chez les enfants. Les chercheurs sont parvenus au laboratoire ? montrer que ces boissons contiennent des composés très réactifs qui ont été montrés par d'autres avoir des effets potentiels pouvant provoquer la maladie qui est actuellement épidémique.

Le sirop de mais est un adoucisseur retrouvé dans beaucoup de nourritures et de boissons incluant des sodas, des aliments cuisinés et des condiments. C'est devenu l'adoucisseur de choix de beaucoup de firmes par ce que ce produit est plus économique, plus doux et plus facile ? mélanger aux boissons que le sucre. Des chercheurs ont suggéré que cette boisson au sirop de ma?s pouvait contribuer ? une augmentation du risque du diabète ainsi que de l'obésité, ce que conteste l'industrie alimentaire. Jusqu'? présent peu de données de laboratoire sont disponibles sur le sujet.

Dans l'étude actuelle le Dr Chi-Tang Ho, Ph.D., professeur de sciences nutritionnelles ? l'université Rutgers University in New Brunswick, N.J. , a conduit des tests de 11 boissons différentes. Il a retrouvé des taux étonnamment élevés de réactifs carbonilés dans ces boissons. Ces composés indésirables et hautement réactifs sont, on le pense, capables de causer des dommages tissulaires. En contraste ces réactifs carbonilés ne sont pas présents dans les tablettes de sucre o? le fructose et le glucose sont liés et chimiquement stables.

Les réactifs carbonylés sont également élevés dans le sang des personnes souffrant de diabète et sont reliés aux complications de cette maladie. Basés sur les résultats trouvés le professeur Ho estime qu'une simple boisson contient ? peu près cinq fois la concentration de réactifs carbonylés retrouvés dans le sang d'adultes souffrant de diabète.


Article Source

Publiť le 13-09-2007




Feed XML