Le syndrome de fatigue chronique est relié ? un infection par entérovirus

Le syndrome de fatigue chronique, connu aussi comme encéphalite myalgique est selon une étude publiée dans le journal médical Clinical Pathology relié ? un virus.

Les chercheurs basent leurs résultats sur le suivi 165 patients dont tous ont subi une endoscopie étant donné leur symptomatologie intestinale de longue durée. Des biopsies de tissu furent pratiquées pour rechercher la présence de protéines virales en comparant ces biopsies avec celles provenant de patients sains et de patients souffrant d'autres affections digestives mais dont aucun n'était un malade souffrant du syndrome de fatigue chronique.

Le syndrome se caractérise par la fatigue chronique, mais aussi par d'autres sympt?mes, comme des douleurs musculaires et articulaires. Les patients souffrant d'encéphalite myalgique ont souvent des problèmes intestinaux intermittents et persistants incluant des indigestions et un syndrome des intestins irritables.

Des infections virales telles que celles provoquées par le virus Epstein Barr, le cytomégalovirus et le parvovirus ont parmi leurs sympt?mes une grande partie des sympt?mes associés avec le syndrome de fatigue chronique. Les entérovirus qui infectent les intestins causent des difficultés respiratoires sévères mais de faible durée ainsi que des infections intestinales. Il y a plus de 70 types différents.

La plupart des biopsies des patients ayant des problèmes intestinaux ont montré ? l'évidence des inflammations de longue durée mais peu étaient infectées par l'Helicobacter pylori, une infection bactérienne souvent associée ? l'inflammation. Plus de 80 % des biopsies des patients souffrant d'encéphalite myalgique furent testées positives pour des particules virales en comparaison avec seulement sept des 34 biopsies de témoins. Dans une proportion significative de patients l'infection initiale était survenue il y a de nombreuses années.


Article Source

Publiť le 14-09-2007




Feed XML