Les chercheurs explorent les effets antidépresseurs de la kétamine

Les traitements médicamenteux de la dépression peuvent prendre plusieurs semaines pour que leurs effets bénéfiques puissent être effectifs.
La kétamine, un médicament utilisé en anesthésie, a récemment été montrée produire des améliorations chez les patients déprimés dans les heures suivant son administration.

Une nouvelle étude, publiée dans le numéro du 15 février 2008 de Biological Psychiatry, fournit quelques informations sur les mécanismes par lesquels la kétamine exerce ses effets.

La kétamine est classée antagoniste des récepteurs du glutamate. Le Dr Maeng et ses collègues indiquent que les antidépresseurs comme la kétamine sont dépendants de la stimulation de certains récepteurs appelés AMPA. Et cela donne à penser que des médicaments qui améliorent la fonction des récepteurs AMPA pourraient avoir des propriétés antidépressives.

Selon le Dr Husseini Manji, auteur de l'article et rédacteur en chef adjoint du journal médical Biological Psychiatry, avec de nouveaux médicaments de ce type on pourrait être en mesure de contourner quelques-unes des étapes par lesquelles les antidépresseurs actuels exercent indirectement leurs effets, le chemin détourné représente le temps qu'il faut pour que les patients commencent à se sentir mieux avec les médicaments classiques.

Cette étude est particulièrement intéressante, selon le Dr H. Krystal, M.D., parce que même si les effets antidépresseurs de la kétamine sont importants, son utilisation a également des inconvénients significatifs. Il est possible que d'autres médicaments qui amélioreraient directement l'activité du système AMPA, comme le fait la kétamine, pourraient ne pas avoir les effets secondaires non désirés de celle-ci. L'exploration de ce type d'antidépresseurs est maintenant devenue une nouvelle cible pour les chercheurs.


Article Source

Publiť le 25-02-2008




Feed XML