Anneau vaginal ou patch contraceptif ?

Le patch contraceptif et l'anneau vaginal ont tous deux été comparés avec les contraceptifs oraux combinés mais la comparaison entre ces deux techniques était manquante.

L'analyse comparative, parue dans Obstetrics and Gynecology en 2008, a été pratiquée de manière randomisée et contrôlée chez des utilisatrices de pilules contraceptives qui ont utilisé pour 249 d'entre elles l'anneau vaginal et pour 251 le patch.

L'âge moyen des participantes était de 26 ans dans le groupe anneau et de 25 ans dans le groupe patch. A la fin de l'étude 71 % des utilisatrices de l'anneau et seulement 26,5 % des utilisatrices du patch ont prévu de continuer cette méthode contraceptive après la fin de l'étude. Le pourcentage de femmes ayant accompli l'analyse complète fut dans le groupe anneau de 94,6 % contre 88,2 % dans le groupe patch.

Les femmes qui sont passées des pilules au patch se sont davantage plaintes de la longueur de leurs menstruations (38% versus 9%), de l'augmentation de la dysmenorrhée (règles douloureuses 29% et 16%), de nausées (8% et 1%), de changements d'humeur (14% versus 8%), mais se sont moins plaintes de pertes vaginales (8% versus 17%), que les femmes qui avaient choisi l'anneau ou ring contraceptif.

Les utilisatrices de l'anneau vaginal ont préféré celui-ci aux pilules tandis que les utilisatrices du patch ont préféré les pilules.


Article Source

Publiť le 04-04-2008




Feed XML