Possibilité d'augmentation des risques de crises d'épilepsie ? l'utilisation de Ginkgo

Les scientifiques allemands, dans l'article publié dans le journal Natural Products, disent que la fréquence des crises d'épilepsie pourrait être augmentée avec la prise de ginkgo biloba. Ils se disent convaincus que cette substance pourrait avoir un effet néfaste.

Les remèdes de ginkgo biloba con?us ? partir des feuilles de l'arbre du même nom sont utilisés par des milliers de personnes pour soigner des problèmes de santé allant de la dépression ? la perte de mémoire, aux maux de tête et aux vertiges.

L'équipe de chercheurs de l'université de Bonn en Allemagne s'est concentrée plus particulièrement sur un composé chimique contenu dans cette substance appelée ginkgotoxine.

Selon ces chercheurs, cette substance pourrait altérer une voie chimique dans l'organisme reliée aux crises épileptiques. Elle pourrait potentiellement interférer avec l'efficacité des médicaments anticrises d'épilepsie. Dès lors, en plus de l'improbabilité des bénéfices, bénéfices qui ne sont toujours pas prouvés, cette substance pourrait avoir un potentiel d'effets adverses particulièrement chez les patients susceptibles.

Bien qu'il n'y ait toujours pas de preuve définitive que ce remède puisse être la cause de l'augmentation des crises d'épilepsie dans les cas rapportés, les patients devraient être avertis de cette possibilité et les laboratoires devraient tester leurs produits afin de vérifier les taux de cette toxine.

Selon un commentateur de la société nationale anglaise pour l'épilepsie, il n'est pas nécessairement justifié de conseiller des restrictions ? l'utilisation de ce remède étant donné le peu de certitudes de problèmes liés au ginkgo. Si une personne souffrant d'épilepsie veut prendre ce médicament, elle devrait simplement être au courant de cette possibilité. Certaines herbes comme le millepertuis ont un plus grand risque de crise épileptique.


article source


Publiť le 04-02-2010


Feed XML