L'aspirine prise en routine chez les personnes en bonne santé peut Ítre plus nocive qu'utile

Selon les chercheurs, les personnes en bonne santé qui prennent de l'aspirine pour prévenir une crise cardiaque ou un AVC pourrait avoir plus de dommages que de bénéfices.

Une analyse de plus de 100.000 patients, publiée dans Archives of Internal Medicine en janvier 2012, a conclu que le risque d'hémorragie interne était trop élevé.

L'aspirine aide les gens qui ont eu une attaque cardiaque ou un AVC. Elle empêche la formation de caillots. En réduisant le nombre de caillots formés, les comprimés réduisent le risque d'une autre crise cardiaque ou d'un AVC.

Des publications montrent aussi que le médicament peut prévenir certains cancers, cependant, ce médicament est connu pour augmenter les chances d'une hémorragie interne, y compris des saignements dans le cerveau.

La discussion est de savoir si étant donné ce risque, les personnes en bonne santé devraient prendre de l'aspirine. Les chercheurs ont analysé des données provenant de neuf essais, sur un total de 102.621 patients. Ils ont constaté que s'il y avait une réduction de 20% des crises cardiaques non mortelles chez les personnes prenant de l'aspirine, il n'y avait pas de réduction de la mortalité par crise cardiaque, accident vasculaire cérébral ou cancer. Pendant ce temps le risque de menace du pronostic vital en raison des saignements internes a augmenté de 30%.

Selon le chercheur principal, le Professeur Kausik Ray, de St-George, Université de Londres, si on traite 73 personnes pendant environ six ans, on aura un des ces saignements non bénins. Si on traite environ 160 personnes pendant la même période de temps, on préviendra une attaque cardiaque qui n'aurait probablement pas été mortelle.

Dès lors, il suggère qu'en fait de bénéfice net, il y a préjudice net. Son conseil est que les personnes n'ayant pas de maladie cardiaque symptomatique ou diagnostiquée ne devraient pas prendre d'aspirine parce que le risque d'hémorragie interne peut l'emporter sur les avantages.


article source


Publiť le 12-01-2012


Feed XML