Préparation du col avant interruption de grossesse par curetage aspiratif

Peu d'informations sont disponibles sur l'incidence des complications des suites du curetage aspiratif pour une interruption de grossesse au premier trimestre après préparation du col par des analogues de la prostaglandine.

L'étude actuelle, randomisée a été conduite dans 14 centres de neuf pays entre le 22 octobre 2002 et le 24 septembre 2005. Elle a concerné 2.485 femmes dans le groupe misoprostol ( administration par voie vaginale de deux comprimés de 200 mcg de misoprostol) et 2.487 femmes dans le groupe placebo ( deux comprimés de placebo 3 h avant l'avortement par aspiration).

Le suivi a été jusqu'à 2 semaines. Le critère principal fut une ou plusieurs complications de l'aspiration (déchirure cervicale, perforation de l'utérus, avortement incomplet, nécessité de ré-évacuation de l'utérus, maladie inflammatoire pelvienne, ou tout autre événement indésirable grave).

Les principaux effets secondaires du misoprostol au cours du traitement furent les douleurs abdominales (55% des 2.484 femmes vs 22% des femmes dans le groupe placebo) et les saignements vaginaux (37% vs 7%).

L'étude a montré que la préparation du col avec 400 mcg de misoprostol par voie vaginale a permis de réduire l'incidence des complications du curetage aspiratif lors de l'interruption de grossesse du premier trimestre.

Source: Meirik O, Huong NTM, Piaggio G, et al. Complications of first-trimester abortion by vacuum aspiration after cervical preparation with and without misoprostol: a multicentre randomised trial. The Lancet. 2012; doi:10.1016/S0140-6736(11)61937-5.


article source


Publiť le 14-03-2012


Feed XML