La vitamine D chez l'enfant diminuerait le risque de diabète 1

Selon une nouvelle étude conduite ? l'hôpital Sainte-Marie pour femmes et enfants de Manchester, parue dans le journal médical Archives of Disease in Childhood, l'adjonction au régime alimentaire de suppléments de vitamine D aurait diminué d'environ 30 % le risque de développer un diabète de type 1. Cette affection est de plus en plus courante et on estime, selon les auteurs, que le nombre de nouveaux cas augmentera de 40 % entre 2000 et 2010.

L'équipe médicale de Manchester a rassemblé des données en provenance de cinq études qui avaient examiné l'effet de la supplémentation en vitamine D. Non seulement l'utilisation de suppléments semble réduire le risque, mais il est dose dépendant : plus elle est élevée et régulière, plus la probabilité de développer la maladie est faible.

Des recherches antérieures avaient montré que les personnes porteuses de diabète de type 1 avaient des plus faibles concentrations sanguines en vitamine D que les personnes témoins. Des études ont également révélé que le diabète de type 1 est plus fréquent dans les pays o? l'exposition au soleil, (qui permet ? l'organisme de fabriquer la vitamine D), est inférieure. Par exemple un enfant en Finlande, a été 400 fois plus ? risque de développer la maladie qu'un enfant du Venezuela.

D'autres recherches ont établi un lien entre les faibles niveaux de vitamine D et d'autres troubles auto immuns y compris la sclérose en plaques et la polyarthrite rhumato?de.

On pense que la vitamine D aide ? maintenir l'efficacité du système immunitaire et ? protéger les cellules contre les dommages causés par les produits chimiques qui contrôlent l'inflammation.

Selon un commentateur, le Dr Victoria King, d'autres recherches en particulier des essais contrôlés comparant les résultats d'un groupe de personnes recevant une supplémentation en vitamine D ? un groupe n'en recevant pas sont nécessaires avant que l'on puisse confirmer concrètement l'association de la vitamine D et du diabète de type 1.

Les experts gouvernementaux Anglais recommandent une supplémentation en vitamine D pendant au moins les deux premières années de la vie d'un enfant. Il a également été suggéré que donner des suppléments de vitamine D pendant les cinq premières années de la vie est une bonne idée.


article source


Publiť le 18-03-2008


Feed XML