L'obésité infantile dénoncée comme risque sanitaire majeur



Une déclaration du 21 Janvier 2004 des responsables des institutions et des agences nationales de sécurité sanitaire des aliments des pays de l'Union Européenne souligne le danger que constitue aujourd'hui l'obésité infantile.

"Le surpoids et l'obésité représentent, en se fondant sur des preuves scientifiques sérieuses, une sévère menace pour la santé publique ? travers l'ensemble de l'Europe. Il est nécessaire de prendre ? l'heure actuelle des mesures efficaces et pertinentes en vue d'essayer de renverser la tendance croissante de prévalence de l'obésité. Si rien n'est entrepris les conséquences économiques et sociales pourraient être dramatiques. Il ne peut être exclu que la prochaine génération ait une espérance de vie inférieure ? celle de ses parents.

Il est nécessaire de trouver des moyens d'agir sur la modification des habitudes de consommation de même que sur le contenu nutritionnel des denrées ? forte teneur en sel.

Surpoids et obésité concernant de plus en plus les enfants, il est nécessaire de réduire la pression commerciale sur toutes les formes de promotion d'aliments destinés aux enfants. Appel est fait aux industries alimentaires de la restauration afin qu'elles reconnaissent leur responsabilité en la matière, mais aussi qu'elles participent aux entreprises de prévention de surpoids et de l'obésité.

L'élaboration et la vente accrue de produits transformés et conditionnés de même que le nombre de repas pris en dehors du foyer ont contribué ? accro?tre les apports en sel, qui sont généralement bien plus élevés que l'apport recommandé par l'Organisation Mondiale de la Santé.

La diminution des apports actuels repose ? la fois sur une prise de conscience accrue du consommateur du rapport existant entre le sel et la santé ainsi que sur la coopération des industries alimentaires et de la restauration visant ? réduire la teneur en sel des aliments qu'elles vendent."



Publiť le 24-01-2004


Feed XML