Certains anti hypertenseurs pourraient aider ? arr?ter l'extension des cancers pancréatiques

Selon les chercheurs du centre Kimmel pour le cancer ? l'université Thomas Jefferson ? Philadelphie, des anti hypertenseurs d'utilisation courante pourraient aider ? bloquer l'extension du cancer pancréatique. Les scientifiques ont montré en études de laboratoire que deux types de ces médicaments (les inhibiteurs ACE et les AT1R bloqueurs) pourraient aider ? réduire le développement des vaisseaux nourriciers de la tumeur, un processus appelé angiogénèse. De tels médicaments pourraient devenir partie d'une nouvelle stratégie pour contr?ler la croissance et l'étendue du cancer.

Selon le Dr Hwyda Arafat, M.D., Ph.D., assistant professeur de chirurgie au collège médical Jefferson, des études précédentes ont relié une incidence plus faible du cancer avec l'inhibition de l'angiotensine II soit par les inhibiteurs ACE soit par les bloqueurs AT1R. L'angiotensine II augmente la production de VEGF, un facteur vasculaire qui promeut la croissance des vaisseaux sanguins dans de nombreux cancers. Des taux élevés de VEGF ont été corrélés avec un pronostic sombre du cancer et une récidive rapide de celui-ci.

Le docteur Arafat et ses collègues ont examiné les protéines des tissus pancréatiques normaux et cancéreux et analysé les effets de certains médicaments anti hypertenseurs comme le captopril, un inhibiteur ACE et du losartan, un bloqueur AT1R. Ces deux médicaments ont bloqué l'augmentation de la production de VEGF.

Selon ces auteurs ces médicaments étant bien connus, la translation de leur travail du modèle animal au modèle clinique pourrait ?tre rapide. Ils estiment que cette approche est très prometteuse.


Rechercher un article


Publiť le 08-12-2006


Feed XML