Nouvelle appréciation des risques de la contraception par patchs transdermiques

L'administration des médicaments américaine (FDA) vient d'approuver les modifications ? la notice des contraceptifs par patchs transdermiques.

Le laboratoire Ortho, le fabricant des patchs Evra, a demandé d'inclure dans la notice les résultats d'une nouvelle étude épidémiologique qui a constaté que les utilisatrices du dispositif de contr?le des naissances par patchs, sont plus ? risque de développer des caillots sanguins (également connus sous le nom de thromboembolie veineuse -TEV-) que les femmes qui utilisent la pilule contraceptive.

Les résultats ont été obtenus dans le cadre d'un programme de surveillance des médicaments. Ils ont été recueillis chez des femmes ?gées de 15 ? 44 ans. Les résultats supportent une étude antérieure qui avait également affirmé que les femmes utilisant cette technique étaient ? plus grand risque de thrombo-embolies.

Selon le Dr Janet Woodcock, MD directeur du centre d'évaluation des médicaments ? la FDA cette pratique est un exemple du travail effectué en tandem entre le fabricant de médicaments et les instances de surveillance pour tenir le public informé de nouvelles données de sécurité et d'études épidémiologiques susceptibles d'influencer des décisions concernant la santé.

Etant donné que les hormones contenues dans les patchs sont traitées différemment par l'organisme humain, que les hormones contenues dans la pilule anticonceptionnelle, les femmes qui utilisent les patchs sont exposées ? environ 60 % d'oestrogènes en plus que que celles qui utilisent la pilule contraceptive typique contenant 35 microgrammes d'oestrogènes. L'augmentation du taux d'oestrogènes peut augmenter le risque d'effets secondaires y compris les thrombo-embolies.

La FDA estime que le patch Evra est un moyen s?r et une méthode de contraception efficace s'il est utilisé en fonction de la notice qui recommande que les femmes ayant des facteurs de risques de thrombose veineuse discutent avec leurs médecins de l'opportunité de son emploi et envisagent d'autres options contraceptives.

Plus d'infos sur le patch


Rechercher un article


Publiť le 29-01-2008


Feed XML