feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML







Meilleure compréhension de la pré éclampsie

La pré éclampsie est un syndrome caractérisé par de l'hypertension et de la protéinurie, qui complique près de 5 % des grossesses et représente une cause importante de la morbidité et de la mortalité maternelle et périnatale.

Une protéine anti-angiogénique (fms-like tyrosine kinase 1 (sFlt1), qui séquestre le facteur de croissance du placenta ( PlGF, une protéine pro-angiogénique), joue un r?le dans la genèse de la pré éclampsie.

L'article, des Drs Levine, Richard J, M.D., M.P.H., et collaborateurs, est paru dans le New England Journal of Medicine de septembre 2006.

Les données provenant d'une étude sur les rongeurs suggèrent qu'une autre protéine antiangiogénique, l'endogline soluble (sEng) agit avec la sFlt1 pour causer un syndrome de type pré éclamptique. En fonction de ces données, les investigateurs ont pratiqué une étude en testant le sang de femmes nullipares qui ont participé ? l'essai prévention de la pré éclampsie par le calcium.

Ce travail a concerné 72 femmes qui eurent une pré éclampsie avant terme (inférieur ? 37 semaines de grossesse ), et 480 femmes sélectionnées de manière randomisée - 120 femmes ayant eu de la pré éclampsie ? terme (plus de 37 semaines) 120 femmes ayant eu de l'hypertension gestationnelle, 120 femmes ? la tension artérielle normale ayant accouché d'enfants petits pour l'?ge gestationnel et 120 contr?les de femmes normotensives qui ont accouché d'un enfant qui n'était pas petit pour l'?ge gestationnel - .

Chez les femmes qui ont développé une pré éclampsie, les taux circulants d'endogline furent élevés, (31.0 ng par millilitre versus 13.3 ng chez les contr?les ), au moment du diagnostic ainsi que durant les mois précédent cette maladie (deux ou trois mois avant que le diagnostic de pré éclampsie soit posé). Les augmentations de cette protéine furent plus importantes parmi les femmes qui ont développé la maladie avant terme en comparaison de celles qui ont développé la pré éclampsie ? terme. Les taux élevés d'endogline furent souvent accompagnés par un ratio augmenté de sFlt1: PlGF. Le risque le plus élevé de pré éclampsie se rencontra chez les femmes ayant eu les taux plus élevés pour ? la fois l'endogline et sFlt1. Les taux élevés d'un seul bio marqueur entra?nèrent moins de risques de pré éclampsie.

Selon les auteurs, la pré éclampsie appara?t être le résultat de l'augmentation de facteurs provenant du placenta et causant une dysfonction endothéliale. Plus spécifiquement les élévations d'endogline et de sFlt1 pourraient jouer un r?le en provoquant les complications de la grossesse. Ces changements furent observés des mois avant le début de la maladie clinique.

La détection de ces bio-marqueurs pourrait mener ? une nouvelle stratégie qui, dans un stade ultérieur, permettrait d'augmenter les chances d'amélioration du pronostic maternel et périnatal. Les avancées concernant les anti et les pro angiogéniques pourraient également mener au développement de protéines destinées ? traiter la pré éclampsie.


Publié le 14-09-2006

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Lien entre le virus de l'herpès et des complications pendant la grossesse Lire

Une hormone pourrait être la cause de l'éclampsie pendant la grossesse Lire

Enorme diminution du risque d'accouchement prématuré par la prise d'acide folique Lire

Une étude identifie les signaux précurseurs de danger pendant la grossesse Lire

Difficultés d'accouchement pour les femmes obèses Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
éclampsie , hypertension

Google
 
Version pour Impression
[Zoom]

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves







© JMD