feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Un additif alimentaire fréquent pourrait augmenter le risque et la vitesse de diffusion du cancer du poumon

Une nouvelle recherche conduite chez l'animal suggère qu'une alimentation contenant des phosphates inorganiques ajoutés, retrouvés dans une série de nourritures préparées dont des viandes, des fromages, des boissons et des produits de boulangerie, pourraient augmenter la vitesse de progression des tumeurs cancéreuses du poumon et pourraient même contribuer au développement de ces tumeurs chez les personnes prédisposées ? cette maladie.

L'étude suggère également que les phosphates inorganiques pourraient jouer un rôle important dans le traitement du cancer du poumon. La recherche a été conduite par le Dr Myung-Haing Cho, D.V.M., Ph.D., et ses collègues de l'Université Nationale de Seoul. Elle est publiée dans le premier numéro de janvier 2009 de l'American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, édité par la Société Thoracique Américaine.

L'étude indique, selon l'auteur, que l'accroissement de la prise de phosphates inorganiques stimule de manière très importante le développement du cancer du poumon chez les souris et suggère que la régulation alimentaire des phosphates inorganiques pourrait être critique pour le traitement du cancer du poumon aussi bien que pour sa prévention.

Dans l'étude, des souris ont été étudiées pendant quatre semaines et ont de manière aléatoire re?u un régime contenant de 0,5 ? 1 % de phosphates, une gamme équivalente aux régimes humains modernes. A la fin de la période de quatre semaines, le tissu pulmonaire a été analysé pour déterminer les effets des phosphates inorganiques sur les tumeurs. Les résultats ont clairement démontré que le régime le plus élevé en phosphates inorganiques a causé une augmentation de la taille des tumeurs et a stimulé leur croissance. Selon les auteurs l'augmentation rapide de l'utilisation des phosphates comme additifs alimentaires augmente de manière significative les taux de phosphates dans l'alimentation journalière. Les phosphates sont ajoutés ? de nombreux aliments pour augmenter leur rétention en eau et améliorer leur texture.

Pour les auteurs des études futures aideront ? déterminer ce qui constitue un niveau sans risques de phosphates inorganiques dans les aliments et permettront des recommandations faciles ? suivre.

Les résultats de cette étude suggèrent, pour les auteurs, que la régulation par la diététique des phosphates inorganiques a sa place dans le traitement du cancer du poumon, le but de l'étude étant de collecter des informations suffisantes pour déterminer de manière certaine le risque de ces phosphates.

article source



Publié le 06-01-2009

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Un gène protecteur des cancers colorectaux Lire

Cancer du sein : une nouvelle cible identifiée pour ralentir sa progression Lire

La signature génétique réoriente l'indication d'anciens médicaments Lire

Un médicament réduit le risque de décès consécutif au cancer du poumon Lire

Un médicament expérimental est très prometteur contre les cancers de la prostate et du cerveau Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
cancer poumon ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD