feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Conséquences de l'infection par le cytomégalovirus humain sur le déroulement de la grossesse

Des équipes de l'Inserm, ? Paris et Toulouse viennent de montrer que l'infection des cellules trophoblastiques du placenta par un virus de la famille des herpès béta, le cytomégalovirus (CMV), altère leurs fonctions migratoires et invasives. Pour se répliquer, le CMV active le facteur de transcription PPARy, essentiel pour le développement du placenta. Leurs travaux, publiés dans l'édition en ligne du Journal of Virology permettent de démontrer le mécanisme moléculaire qui conduit de l'infection du trophoblaste par le CMV ? une altération du développement placentaire et ses conséquences sur la grossesse.

Le cytomégalovirus (CMV), un virus de la famille des herpes beta généralement sans effet chez les individus sains, peut entra?ner des troubles graves chez les personnes immunodéprimées et chez la femme enceinte être ? l'origine de fausses couches et d'atteintes du foetus. En effet, une primo-infection ou une réinfection chez la mère pendant la grossesse peut être responsable d'avortements spontanés, de petits poids de naissance et de retards mentaux et sensoriels graves chez les nouveau-nés.

On sait que l'infection du foetus est toujours précédée par l'infection du placenta, ce qui rend primordiale l'étude des mécanismes ? l'origine des dysfonctionnements du placenta associés ? l'infection. L'implantation du placenta dans la paroi utérine est indispensable pour assurer les échanges entre la mère et l'enfant dont dépendent l'alimentation et le développement normal du foetus. Les capacités de certaines cellules placentaires (trophoblastes) ? migrer et ? envahir la paroi utérine ne doivent pas être perturbées pour assurer des fonctions placentaires normales.

Les travaux réalisés in vitro au sein du département - Immunologie et pathologies infectieuses - de l'Unité Inserm 563, Université Toulouse III Paul Sabatier, et de l'Unité Inserm 767 - La grossesse normale et pathologique -, Université Paris-Descartes, montrent qu'en infectant les trophoblastes, le CMV active et utilise PPAR pour sa propre réplication, bouleversant ainsi certains mécanismes cellulaires impliqués dans le processus physiologique d'ancrage du placenta dans la paroi utérine. Ceci pourrait conduire ? un développement anormal du placenta responsable d'une alimentation insuffisante du foetus, et, par voie de conséquence, ? des troubles de croissance et de développement neurologique, indépendamment de l'infection du foetus par le CMV.

Puisque l'activation du récepteur nucléaire PPAR est initiée par sa liaison avec un ligand (des lipides bioactifs), les chercheurs explorent actuellement les voies de synthèses de ligands potentiels du PPAR, qui seraient stimulées suite ? l'infection des trophoblastes par le CMV. - Ces résultats pourraient conduire ? de nouvelles orientations thérapeutiques pour empêcher la réplication virale impliquant l'activation du récepteur nucléaire PPAR -, estiment Thierry Fournier et Christian Davrinche, coordonnateurs de ces travaux.

article source



Publié le 12-02-2010







Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
cytomégalovirus , grossesse

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD