feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Le resveratrol : un polyphénol aux propriétés bénéfiques

Le resvératrol est un polyphénol synthétisé da façon importante dans les grains de raisins et retrouvé dans le vin rouge. Sa présence dans le fruit provient d'une réaction de la vigne contre une infection commune due au champignon Botrytis cinerea. Des études épidémiologiques et expérimentales ont montré que le resvératrol agissait sur l'organisme comme un agent préventif des maladies cardiovasculaires ainsi que de certains cancers. C'est l'une des molécules phares de ce que l'on a appelé le - french paradox -. Toutefois les mécanismes qui expliqueraient ces propriétés particulières ne sont pas encore élucidés.

Inflammation et cancer : quels liens ?

La prolifération anarchique des cellules est le phénomène à l'origine des cancers. Sans que l'on sache encore exactement pourquoi et comment le cycle de division de certaines cellules s'emballe, les rendant immortelles. Des études épidémiologiques suggèrent que dans 25 % des cas de cancers, cette prolifération anarchique est liée à des processus inflammatoires connexes.

Certains de ces processus sont liés aux micro-ARN, ces séquences non codantes de l'ARN (c'est-à-dire qu'elles ne produisent pas de protéine) mais dont le rôle n'est pas moins important. Selon plusieurs études, la présence de l'un d'entre eux (miR-155), en grande quantité dans le sang est directement impliquée dans la réponse inflammatoire et serait liée à la formation de certains cancers comme les leucémies, les cancers du sein ou du poumon.

Des réactions en chaine

Les chercheurs de l'Inserm ont montré dans cette étude que le resvératrol jouait un rôle important au niveau de l'inflammation en modulant l'expression de deux micro ARN : miR-663 et miR-155 - cité plus haut - dans une lignée cellulaire de monocytes humains. Cette régulation entraine une série de réactions en chaine qui aboutit au contrôle de l'expression de gènes inflammatoires impliqués dans la production de prostaglandines ou les réponses inflammatoires aux LPS (Lipopolysaccharide bactérien).

D'autres travaux menés par la même équipe et publiés dans la revue Biochemical Pharmacology sur des cellules tumorales d'origine colorectales humaines suggèrent également l'implication du resvératrol dans la modulation de micro ARN codant pour le TGF beta, un agent oncogénique bien connu.

Nous continuons l'analyse des liens entre le resvératrol et d'autres micro ARN, précise Norbert Latruffe, professeur de biochimie à l'université de Bourgogne. Grâce à cela, notre étude pourrait conduire à démontrer l'intérêt de l'emploi du resvératrol comme agent anti-inflammatoire. Si, par ailleurs, l'effet du resvératrol sur le TGF béta se confirme, on pourrait imaginer le tester en clinique comme adjuvant de traitement anti-cancéreux, mais la route est encore longue. Et de rappeler que malgré les propriétés du resvératrol, boire du vin ne permet pas de traiter les cancers ni l'inflammation.


article source



Publié le 07-09-2010

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Le resvératrol au secours des neurones qui dysfonctionnent Lire

Les antioxydants contenus dans le vin rouge aident ? traiter certains cancers Lire

Inhibition de la croissance du cancer de la prostate par l'utilisation d'extraits de raisins muscat Lire








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
resvératrol ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD