feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Le déclin cognitif apparait dès 45 ans

Il est clairement établi qu'il existe une association inverse entre l'âge et les performances cognitives, mais l'âge auquel le déclin cognitif commence est controversé. Jusqu'à présent, il était généralement admis qu'il n'y avait pas de déclin avant 60 ans. Dans une étude publiée dans le British Medical Journal , une équipe de recherche de l'Inserm ( Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm U708), F-75013, Paris, France) dirigée par Archana Singh-Manoux, montre que notre mémoire, notre capacité à raisonner et à comprendre commencent à décliner dès l'âge de 45 ans. Cette étude issue de la cohorte Whitehall II a été menée sur plus de 7.000 personnes pendant 10 ans.

Des études récentes avaient conclu qu'il y avait peu d'arguments en faveur du déclin cognitif avant l'âge de 60 ans. Toutefois, des études cliniques montrent une corrélation entre la présence de plaques amyloïdes dans le cerveau et la sévérité du déclin cognitif. Or, ces plaques amyloïdes semblent exister dans le cerveau de jeunes adultes.

Dans le cadre de l'étude de cohorte Whitehall II, les données médicales de 5.198 hommes et 2.192 femmes âgés de 45 à 70 ans au début de l'étude et suivis pendant 10 ans ont été extraites. Les fonctions cognitives des participants ont été évaluées 3 fois au cours de ces 10 années. Des tests individuels ont permis d'évaluer la mémoire, le vocabulaire, le raisonnement et la fluence verbale.

Les résultats montrent que les performances cognitives (sauf pour les tests de vocabulaire) déclinent avec l'âge et ce d'autant plus rapidement que les gens sont âgés. Le déclin est significatif dans chaque tranche d'âge.

Par exemple, au cours de la période de l'étude, le déclin des scores du raisonnement était de 3,6 % pour les hommes âgés de 45 et 49 ans et de 9,6 % chez ceux âgés de 65 à 70 ans. Les chiffres correspondants pour les femmes étaient respectivement de 3,6 % et 7,4 %.

Source : Timing of onset of cognitive decline: results from Whitehall II prospective cohort study - Archana Singh-Manoux research director, Mika Kivimaki professor of social epidemiology, M Maria Glymour assistant professor, Alexis Elbaz research director, Claudine Berr research director, Klaus P Ebmeier professor of old age psychiatry, Jane E Ferrie senior research fellow, Aline Dugravot statistician

article source



Publié le 11-01-2012

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)








Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
déclin cognitif ,

Google
 









Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags

© JMD