feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML







Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC

Une étude, menée par l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR CUSM), démontre qu'il est possible que la warfarine, l'anticoagulothérapie la plus répandue pour prévenir les AVC chez les patients souffrant de fibrillation auriculaire ne soit pas aussi efficace chez les femmes de 75 ans et plus qu'elle ne l'est chez les hommes. Les résultats de cette étude viennent d'être publiés dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Nous avons découvert que les femmes couraient 14 pour cent plus de risques que les hommes de faire un AVC, commente la Dre Meytal Avgil Tsadok, premier auteur de l'étude et détentrice d'une bourse de perfectionnement postdoctoral des Instituts de recherche en santé du Canada au sein de la Division d'épidémiologie clinique au CUSM. Même si l'adhésion au traitement était la même pour les deux sexes, il est possible que le suivi et le niveau d'anticoagulation ne soient pas aussi élevés chez les femmes qu'ils le sont chez les hommes. Une combinaison de facteurs comme une hypertension artérielle non maîtrisée et d'autres facteurs vasculaires pourraient aussi expliquer ce phénomène.

Des chercheurs ont comparé l'incidence des AVC et de l'utilisation de la warfarine chez 39.398 hommes et chez 44.115 femmes souffrant de fibrillation auriculaire au Québec, entre 1998 et 2007. Ils ont utilisé des données administratives et ont fait des recoupements entre les bases de données relatives au congé de l'hôpital, aux médecins et aux demandes de remboursement de médicaments d'ordonnance.

Les auteurs de l'étude, intitulée Sex Differences in Stroke Risk Among Older Patients With Recently Diagnosed Atrial Fibrillation [Différences entre les sexes en matière de risque d'AVC chez les patients âgés ayant récemment reçu un diagnostic de fibrillation auriculaire], sont Louise Pilote (IR CUSM/McGill) et Meytal Avgil Tsadok (CUSM/McGill); Cynthia A. Jackevicius (Université de Toronto); Elham Rahme (IR CUSM/McGill); Karin H. Humphries (Université de la Colombie-Britannique).


Publié le 15-05-2012

Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Y a t il des contre indications ? prendre l'avion pour les patients cardiaques Lire

Lien entre une bactérie gastrique et l'irrégularité du rythme cardiaque Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
arythmie cardiaque ,

Google
 
Version pour Impression
[Zoom]

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves







© JMD