Nouveau remède inattendu contre l'infarctus : le brocoli

Une information, publiée le 4 septembre 2009, provenant de la fondation cardiologique britannique, se faisant l'écho d'une recherche conduite par le collège impérial de Londres, nous révèle pourquoi certains légumes sont bons pour le coeur. Les recherches, effectuées sur des souris, suggèrent qu'un produit chimique, le sulforaphane, contenu dans certains végétaux tels les brocolis, les choux et choux-fleurs peut stimuler les mécanismes de défense naturelle afin de prévenir la formation de caillots dans les artères, phénomène souvent responsable d'infarctus du myocarde.

Les artères ne se bouchent pas de manière uniforme. Les branches artérielles o? le flux sanguin est plus lent sont beaucoup plus sujettes ? l'accumulation de plaques d'athérosclérose. Celles-ci peuvent mener ? l'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde et l'accident vasculaire cérébral (AVC). Le Dr Paul Evans de l'institut national coeur-poumon au collège impérial de Londres, principal chercheur et ses collègues londoniens ont découvert qu'une protéine normalement protectrice appelée Nrf2 est inactive dans les régions artérielles susceptibles de maladie. Le traitement avec le produit chimique retrouvé dans les végétaux peut activer cette protéine dans ces régions.

Selon le Pr Peter Weissberg, outre le support de l'importance de l'alimentation comprenant cinq végétaux ou fruits par jour, ce travail révèle que cette recherche pourrait mener ? une alimentation plus ciblée ou ? des approches médicales pour prévenir ou diminuer les maladies qui mènent aux attaques cardiaques ou cérébrales.

La recherche est publiée dans le Journal Arteriosclerosis Thrombosis and Vascular Biology


article source


Publiť le 07-09-2009


Feed XML