Prédire les risques de décès après un AVC chez les hommes âgés grace à un test de dessin

Le test consiste à tracer des lignes entre des nombres dans l'ordre croissant le plus rapidement possible. Les hommes classés dans le tiers inférieur furent environ trois fois plus susceptibles de mourir après un accident vasculaire cérébral par rapport à ceux qui furent dans le ters supérieur. L'étude a suivi pendant 14 ans 1000 hommes âgés de 67 à 75 ans.

Les chercheurs pensent que les tests sont en mesure de dépister les dommages cachés aux vaisseaux sanguins du cerveau quand il n'y a pas encore d'autres signes ou de symptômes manifestes.

Selon le Dr Bernice Wiberg de l'Université d'Uppsala en Suède, auteur principal de l'étude parue dans l'Open Journal BMJ : - Comme les tests sont très simples, peu onéreux et facilement accessibles pour une utilisation clinique, ils pourraient être un outil précieux - aux côtés des méthodes traditionnelles comme la mesure de la pression sanguine et l'interrogatoire - pour identifier les risques d'accident vasculaire cérébral, mais aussi comme facteur prédictif important de la mortalité possible après un AVC.

Elle a également suggéré que ce test pourrait contribuer à améliorer l'information donnée aux patients et à leur famille.


article source


Publié le 16-05-2012


Feed XML