Lits de bronzage et cancers cutanés

L'organisation mondiale de la santé souligne que les lits de bronzage font courir un risque de cancer cutané et déconseille leur utilisation par les moins de dix-huit ans. Selon l'OMS il y a 132.000 cas de mélanome malin chaque année et 66.000 décès seraient imputables ? ce dernier et aux autres cancers cutanés.

L'utilisation croissante des lits de bronzage serait la principale raison d'une augmentation rapide du nombre de cancers cutanés. Selon le Dr Kerstin Leitner, sous-directeur général de l'OMS, les conséquences d'une utilisation accrue du bronzage ont été l'augmentation brutale du nombre de cas de cancers cutanés.

Parmi les autres conséquences d'une exposition excessive on peut citer des lésions oculaires et le vieillissement prématuré de la peau. En outre une exposition excessive peut abaisser les défenses immunitaires et peut peut-être entra?ner un risque accru de maladies infectieuses. Parmi les effets aigus sur la vue on peut citer la cataracte et les inflammations oculaires. C'est la raison de la recommendation du port de lunettes de protection lors de l'utilisation des lits de bronzage.

Selon le docteur Leitner il faut éviter toute exposition excessive aux UV (ultraviolets) et lorsque l'on doit rester au soleil il faut se protéger la peau. Les mélanomes malins et les autres cancers et maladies sont la conséquence de l'absence de précautions.



article source


Publiť le 22-03-2005


Feed XML