Utilisation de nanoparticules pour détecter l'efficacité thérapeutique

Les patients souffrant de cancer doivent souvent attendre des mois avant de savoir si le traitement qui leur a été administré a été efficace. Si les oncologues pouvaient voir immédiatement ce qui se passe dans les cellules tumorales après un traitement cela pourrait les aider ? modifier si nécessaire les médicaments prescrits.

Les chercheurs de l'université de Harvard et de l'hôpital général du Massachusetts ont développé un nano senseur qui pourrait être utilisé conjointement avec une imagerie par résonance magnétique pour savoir si les cellules tumorales sont en train de mourir.

Le détecteur utilise des nanoparticules ? l'oxyde ferrique. Le docteur Ching Tung , professeur associé de radiologie ? l'école de médecine de l'université de Harvard qui a développé le nano senseur note qu'il est possible de voir par résonance magnétique les particules d'oxyde ferrique qui donnent une bonne image contrastée. Actuellement le seul moyen de savoir si un médicament anti cancer est efficace est d'attendre des semaines ou des mois jusqu'? ce qu'un changement significatif de la taille de la tumeur puisse être vu par un système d'imagerie conventionnelle

Pour le moment le Dr Tung et ses collaborateurs ont testé le senseur sur les cellules humaines de leucémie au laboratoire. L'étape prochaine est l'imagerie in vivo chez les animaux. Des nanoparticules très similaires ? l'oxyde ferrique ont été approuvées pour l'utilisation chez les humains.

Selon les auteurs on est actuellement au début du développement des nano senseurs. Cependant selon le Dr Piotr Grodzinski, directeur du programme de nanotechnologie pour le traitement des cancers cette recherche est très contributive.


article source


Publiť le 08-05-2006


Feed XML