L'association de radiothérapie et d'hormonothérapie augmente le pourcentage de survie chez les patients ayant un cancer de la prostate localement avancé

Selon les résultats récemment présentés au congrès annuel de la société européenne d'oncologie médicale tenue en octobre 2006, l'addition de médicaments hormonaux ? l'irradiation augmente l'espace de survie des patients ayant un cancer de la prostate localement avancé.

Le cancer de la prostate est un des cancers les plus courants chez les hommes. La prostate est une glande localisée entre la vessie et le rectum et est responsable de la formation d'une partie du sperme.

Un cancer localement avancé est un cancer qui a gagné les tissus proches mais pas les organes lointains. Le traitement standard de cette affection localement avancée peut inclure la chirurgie, la radiothérapie et l'hormonothérapie.

L'hormonothérapie est une thérapeutique qui est utilisée pour réduire la formation d'hormone m?le, en particulier la testostérone qui stimule la croissance des cellules cancéreuses de la prostate.

Les chercheurs ont conduit une méta analyse chez 4.373 patients participant aux études dans sept centres. Cette analyse a comparé les résultats de la thérapeutique radiologique ? la thérapeutique radiologique combinée avec la thérapeutique hormonale chez les patients ayant un cancer de la prostate localement avancé.

L'espace de survie fut augmenté de 10,5 % chez les patients ayant re?u un traitement combiné. La survie totale fut améliorée chez 6,2 % des patients traités de cette manière. Le risque de décès spécifique propre ? ce type de cancer fut réduit de 4 %.

Selon les auteurs, le Dr Carlini P et collaborateurs, la conclusion est que l'addition d'une thérapie hormonale ? la thérapie radiologique est conseillée car elle augmente les chances de survie des patients.


article source


Publiť le 03-11-2006


Feed XML