I Snake va transformer la chirurgie

Les experts sont occupés ? développer un robot chirurgical flexible connu sous le nom de i-Snake, qui pourrait révolutionner la chirurgie laparoscopique.

Cet appareillage pourra permettre aux chirurgiens de pratiquer des procédures complexes antérieurement uniquement possibles par des techniques beaucoup plus invasives. Cette technique a été mise au point ? l'Imperial College de Londres.

Cet appareillage, un long tube dans lequel se trouvent des petits moteurs, des capteurs et des outils d'imagerie est utilisable pour la chirurgie cardiaque, notamment le pontage coronarien.

L'outil pourra également être utilisé pour pratiquer des diagnostiques intestinaux en permettant d'atteindre des endroits difficiles d'accès ? l'intérieur de l'organisme.

La chirurgie invasive ? minima a des avantages évidents. Elle signifie de plus petites cicatrices, des séjours hospitaliers réduits et des temps de convalescence plus courts.

Les chirurgiens essayent également de trouver les moyens de ne pas pratiquer d'incisions cutanées. Une des approches est la chirurgie endoscopique transluminale par les orifices naturels. Ce qui signifie opérer par l'intermédiaire d'orifices naturels comme l'intestin.

Selon un des auteurs, Lord Darzi , les capacités sans rivales d'imagerie et de capteurs couplées avec l'accessibilité et la sensibilité de l'i-Snake vont permettre d'établir des diagnostics et des thérapeutiques plus complexes que ceux actuellement possibles.

En outre le co?t des prestations sera diminué par rapport aux traitements plus invasifs ainsi que le temps de la récupération et l'isnake permettra aussi une amélioration de la qualité de vie des patients.


article source


Publiť le 04-01-2008


Feed XML