feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Le syndrome des jambes sans repos affecte près de 2 % des enfants

Le syndrome des jambes agitées est un problème commun chez les enfants de huit ans et plus selon un nouveau rapport publié dans le journal Pediatrics d'ao?t 2007, par une équipe internationale de chercheurs conduite par le Dr. Daniel Picchietti professeur de pédiatrie au collège de médecine de l'université de l'Illinois (USA).

Près de 2 % des enfants ?gés de huit ? 17 ans sont affectés et une proportion significative de ceux ayant des sympt?mes sévères ou modérés ont également des perturbations du sommeil. Le syndrome des jambes agitées est un désordre neurologique du sommeil caractérisé par des sensations au niveau des jambes qui créent un besoin impérieux de mouvements. Les sympt?mes sont typiquement plus importants la nuit et pendant les phases de repos. Le syndrome des jambes agitées est associé de manière étroite avec une autre condition, le désordre périodique de mouvement qui est caractérisé par un sursaut brusque ou un fléchissement des mouvements des jambes durant le sommeil qui typiquement survient toutes les 10 ? 60 secondes.

La plupart des connaissances concernant le syndrome des jambes sans repos provient de la recherche chez les adultes. Cette nouvelle étude confirme qu'il y a un fort composé génétique ? la maladie. Plus de 70 % des enfants souffrant de cette affection ont au moins un parent souffrant de cette condition et dans 16 % des cas les deux parents souffrent de cette affection. De récentes études, publiées récemment en juillet dans le New England Journal of Medicine et dans Nature Genetics ont montré l'association génétique du syndrome des jambes sans repos.

L'affection est moins souvent détectée chez les enfants. Les parents et les médecins manquent parfois de faire le diagnostic. Beaucoup d'adultes rapportent que leurs sympt?mes ont commencé dans l'enfance.

Quelques parents sont surpris d'apprendre que des conditions telles le déficit d'attention, le désordre d'hyperactivité et la dépression sont plus courants chez les patients souffrant de syndrome des jambes sans repos. Les perturbations du sommeil par elles-m?mes sont connues pour aggraver le syndrome d'hyperactivité et la dépression; il pourrait cependant avoir également d'autres raisons ? cette association.

Selon le Dr Picchietti cette nouvelle découverte est un pas majeur dans la compréhension de l'affection chez de nombreux enfants. Mais ce n'est pas la réponse finale. Certains enfants ont des perturbations significatives du sommeil et des sympt?mes pendant la journée, d'autres n'ont pas cette symptomatologie mixte. Quels seront les enfants qui vont bénéficier d'un traitement et quelles pourraient ?tre ces thérapeutiques ? Selon l'auteur davantage d'études sont encore nécessaires pour mieux cerner cette affection.


[Référence - Lien ]

Publié le 29-08-2007



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Les chercheurs ont découvert un lien entre un désordre commun du sommeil et une tension artérielle élevée Lire

Le ropinirol ( Requip ) dans le traitement du syndrome des jambes sans repos Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
jambes sans repos ,

Google
 





Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags



© JMD