feed

Actualité médicale-Information-Prévention


Feed XML Feed XML






Résidus de pesticides dans le vin

Selon un communiqué de presse, paru le 26 mars 2008, émis par le Pesticides Action Network Europe (PAN-Europe), les vins seraient de manière généralisée contaminés par des résidus de pesticides.

L'étude coordonnée par PAN-Europe a testé 40 bouteilles de vin provenant de France, d'Autriche, d'Allemagne, d'Italie, du Portugal, d'Afrique du Sud, d'Australie, et du Chili ; 34 d'entre elles étaient originaires de l'agriculture intensive et six de l'agriculture biologique. Le prix des vins testés était très variable, il allait des bons marchés aux plus onéreux ( 200 Euros la bouteille ).

Les résultats des analyses ont montré que 100 % des vins conventionnels testés étaient contaminés. Chaque échantillon contenait en moyenne plus de quatre résidus de pesticides , les plus contaminés d'entre eux en contenaient jusque 10.

Le niveau de contamination noté fut 5.800 fois plus élevé que celui de l'eau potable. Les niveaux de contamination dans cette étude ont été variables et n'ont pas dépassé les limites maximales autorisées. Cependant il est à noter qu'il n'existe pas de limites maximales autorisées pour le vin mais que l'on se réfère à celles utilisées pour le raisin qui sont très élevées.

Ces nombreux résidus témoignent d'une utilisation très intensive de pesticides en viticulture. Parmi les résidus trouvés il y avait de nombreuses molécules reconnues comme cancérigènes possibles ou probables, des toxiques du développement ou de la reproduction, des perturbateurs endocriniens ou encore des neurotoxiques.

Les vins biologiques analysés ne renfermaient pas de résidus de pesticides à l'exception d'un échantillon de vin de Bourgogne dans lequel il fut trouvé des quantités faibles d'un seul produit. Cette présence a été expliquée par les dérives des pulvérisations en provenance de parcelles voisines.

[Référence - Lien ]

Publié le 09-04-2008



Fichier(s) complémentaire(s) ou connexe(s)

Réussite du traitement d'anomalies congénitales par les cellules souches Lire

Des anomalies de naissance sont peut-?tre liées ? l'exposition aux laques pour cheveux par la future mère Lire

Comment un pesticide courant porte atteinte aux abeilles Lire

Effets neuropsychologiques de l'exposition à long terme aux pesticides Lire

L'exposition aux pesticides pourrait contribuer au trouble d'hyperactivité avec déficit de l'attention chez les enfants Lire






Si vous souhaitez faire une recherche complémentaire, copiez-collez un ou plusieurs ( recherche plus restreinte ) des mots ci-dessous dans google search ci-dessous

Voici les Mots clefs de cet article :
pesticides ,

Google
 





Version pour Impression
[Zoom>

30-01-2012 - Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes Lire

03-02-2012 - Percée majeure en génétique : cancer du cerveau chez l'enfant Lire

15-02-2012 - De nouveaux résultats soulignent l'importance des gènes synaptiques dans l'autisme Lire

20-02-2012 - Une micropuce implantable délivre un médicament à des femmes atteintes d'ostéoporose Lire

28-02-2012 - Microbes dans le liquide amniotique Lire

13-03-2012 - Augmentation du nombre d'enfants souffrant du trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité Lire

21-03-2012 - Système immunitaire de souris reconstitué à l'aide de cellules souches de personnes adultes Lire

29-03-2012 - Un type d'alimentation pourrait être responsable du faible nombre de spermatozoïdes Lire

17-04-2012 - Un moyen interne de réparer le cartilage Lire

30-04-2012 - Une molécule traite le comportement autistique chez la souris Lire

03-05-2012 - Pourquoi l'organisme réagit-il différemment, selon les individus, à un régime riche en graisse ? Lire

15-05-2012 - Les femmes âgées souffrant d'arythmie cardiaque sont plus à risque de subir un AVC Lire

30-05-2012 - Je mange parce que je suis déprimé et je suis déprimé parce que je mange Lire

06-06-2012 - Une procédure restaure le mouvement des pattes de rats paralysés Lire

18-06-2012 - Oestrogènes et risques cardiovasculaires chez les femmes ménopausées Lire

Plus de brèves




Informations Tags



© JMD